Définition de : en sourdine

en sourdine (tableau rapide)
en sourdine Doucement, d'un ton très bas, sans faire de bruit, à voix basse, discrètement ; baisser le ton, baisser le son, faire moins de bruit, cesser de faire du bruit
synonyme taire, se taire, faire taire
fréquence 041

en sourdine

& mettre la sourdine ; mettre une sourdine à ; se mettre en sourdine ; mettre une sourdine ; mettre en sourdine ; mettez-y une sourdine ; la mettre en sourdine

n.f.

Définition

Doucement, d'un ton très bas, sans faire de bruit, à voix basse, discrètement ; baisser le ton, baisser le son, faire moins de bruit, cesser de faire du bruit

registre ancien : 2 registre moderne : 2

Synonyme : taire, se taire, faire taire

Citations
1954 Je me tins coi, puis je repris, en sourdine source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre / edit
1955 Je vais poursuivre ma tournée d'inspection dans toute l'Europe, en sourdine naturellement, à cause de 'l'Interpool' qui chasse dure [sic] ! source : 1955. Pas de pitié pour les caves / edit
1957 elle avait mis résolument la sourdine sur l'aspect ethnique de la question, ne tenant pas à effaroucher la chaland, composé surtout de petites gens timorés, qui l'auraient peut-être soupçonnée d'être un fellagha en jupons source : 1957. Les eaux troubles de Javel / edit
1954 J'ai dit à la grand-mère de mettre une sourdine et que d'ailleurs tout était arrangé. Ça ne l'a pas calmée source : 1954. Les portes de l'aventure / edit
1976 alla dans le coin allumer la chaîne Sanyo et mettre en sourdine du Shelly Manne source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre) / edit

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 22740 Je suis pas allé moi en Russie aux frais de la princesse !… C'est-à-dire ministre, envoyé, pèlerin, cabot, critique d'art, j'ai tout payé de mes clous
  • 178311 Il faut tirer sa casquette au chef de cuisine qui, travaillant dans des locaux vétustes avec du personnel non qualifié, réussit, chaque jour, l'exploit de servir midi et
  • 178310 Le jus, c'est du Ricoré. On vous en verse tant que vous en voulez.
  • 178309 Ça commence à sept heures du matin par ce cri (plutôt bon enfant) qui retentit dans les couloirs des ailes : « PRÉPAREZ-VOUS POUR LE PETIT DÉJEUNER ! » Pour crier ça, les
  • 178308 La journée du détenu est rythmée par des appels (d'aucuns – des mauvaises langues disent, plus vulgairement : des gueulantes).
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :