Définition de : piger

piger (tableau rapide)
piger ■ Arrêter, prendre sur le fait, en flagrant délit ; se faire arrêter, se faire prendre ; ■ attraper, prendre, dérober, voler, se saisir de qqchose ; ■ prendre (subir, recevoir) ; attraper (une maladie)
synonyme arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, attraper, prendre, saisir, prendre, saisir, emporter, recevoir (un coup, un projectile)
fréquence 035

piger

& se faire piger

v.tr.

Définition

■ Arrêter, prendre sur le fait, en flagrant délit ; se faire arrêter, se faire prendre ; ■ attraper, prendre, dérober, voler, se saisir de qqchose ; ■ prendre (subir, recevoir) ; attraper (une maladie) ALL : stehlen ; nehmen / ANG : to catch in the act

registre ancien : 9 registre moderne : 9

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, attraper, prendre, saisir, prendre, saisir, emporter, recevoir (un coup, un projectile)

9692.jpg: 800x493, 89k (28 septembre 2012 à 23h11)

Citations
1867 Soyez tranquilles, reprit Kakaousti, dans un mois je serai libre et alors j'aurai le sac (de l'argent). Il y a gras dans celui que je pige. Une fois requinqué, je me payerai bog en jonc et radin (montre en or et badine), ce sera mon tour d'épater les amars (camarades). source : 1867. Les Malfaiteurs / edit
1867 En allant prendre le bain de rigueur, j'ai pigé un clavin (J'ai pris un gros clou) qui fera notre affaire. source : 1867. Les Malfaiteurs / edit
1977 Une fois, j'ai été pris. Le patron me dit : –On avait mis les caméras sur la fenêtre pour vous prendre. […] Oh ! ils m'avaient pigé ! Terminé Mager. source : 1977. Une vie de cheval / edit
1929 –J'fais ce que je peux, j'suis malade, bredouillait Chouchou. Mais le poisse : « T'es claqué ? dis-le, alors : ousque t'as pigé ça ? –J'n'ai pas encore la crève, mais ça viendra », dit le gosse. source : 1929. Au Poiss' d'or / edit
1887 Chopart, en allant prendre le bain de rigueur, avait pigé un clavin source : 1887. Paris qui s'efface / edit
1954 On le laisse donc s'installer [tricheur dans casinos]. Il joue une heure. On essaie de le piger. Lorsqu'on y arrive, c'est parfait source : 1954. L'Aristo chez les tricheurs / edit
1889 Il ne s'est pas trompé le conditionnel ; il vient de piger son second jour de consigne ! source : 1889. Le soldat Chapuzot / edit
1891 On m'a pigé / Et comm' ça j'ai / Trois ans mangé / La soup' chez Madam' Pélagie. source : 1891. Idylle nocturne - Acte d'argot en vers libres / edit
1893 Elle veut me renvoyer comme l'autre pour tout piger à son aise… source : 1893. C'est dans le Petit Journal (Comédie en un acte pour la jeunesse) / edit
1905 Y les enflera toutes, le mec, et, des dattes, qu'on le pigerait ! source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot / edit
1905 Dis donc où qu'elle t'a pigé, ta vieille, que t'es si moute source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot / edit
1910 J'ai pigé un point d'côté qui m'fauche les pincettes source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit
1910 Se faire piger juste au moment où c'qu'on pouvait espérer détenir le record de la fuite source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit
1911 Ils vont tous se faire piger comme dans une souricière source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit
1897 Tous les deuss, enlacés dédans les bras l'un dé l'autre, ils se bécottaient […] Quand tout à coup, patatrac ! –Quoi donc ? –Voilà lé major qui rentré dé sa visite… –Et qui les pige ? –Non ! source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) / edit
1903 Surtout tâche de ne pas te faire « piger » par la surveillante. Elle te ferait envoyer au cachot, mon amour, et je verserais toutes les larmes de mes yeux, si je te savais malheureuse. source : 1903. Les enracinées / edit
1903 Je voulais aussi te dire de ne pas lire ce que je t'envoie à la promenade, car si la surveillante nous « pigeait » elle nous ferait aller au directeur qui nous collerait au cachot et au pain sec. source : 1903. Les enracinées / edit

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • C'est le jeu du bouchon qui a donné le sens de prendre puis voler (SAINXIX)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178122 il tient encore le coup, coquin de sort !
  • 178121 Faut-il qu'il déménage pour m'appeler Narcisse ! Sans blague, il est noir
  • 178120 éclata alors d'un petit rire aigre qui le glaça jusqu'aux moelles.
  • 178119 « Il est gaz », pensa Pierre qui l'écoutait comme un homme ivre.
  • 178118 As-tu saisi ? –Qu'dal et qu'pouic, murmura Pierre, ahuri.

38396 pouah ! 4833 bougre 4631 maous 16236 coquin de sort ! 5154 avorton

Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :