Définition de : bourde

  • bourde
    • ■ Faute, sottise, gaffe ; erreur, ânerie ; erreur, grosse erreur ; ■ mensonge, histoire fausse ; ■ plaisanterie leste, grossière
    • fréquence : 037
    • id : 12353

bourde & faire une bourde ; commettre une bourde ; répandre des bourdes ; lâcher une bourde n.f.

Définition

■ Faute, sottise, gaffe ; erreur, ânerie ; erreur, grosse erreur ; ■ mensonge, histoire fausse ; ■ plaisanterie leste, grossière

fréquence : 037
registre ancien : 6 registre moderne : 6

synonyme : erreur, gaffe, mensonge, insincérité

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1180.

1648 1832 1875 1882 1887 1892 1897 1898 1899 1899 1901 1910 1916 1918 1932 1932 1935 1937 1948 1953 1954 1960 1966 1969 1990 1995 1998 1998 1999 2002 2002 2003 2004 2006 2007 2007 xxxx

Citations

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Orig. obscure, p.-ê. à rapprocher de l'anc. provençal borda « vantardise » ou (Guiraud) de la forme dialect. borde, var. de bourre « flocon », par métaphore « mensonge », du gallo-roman burra, burrita « coquille ; fétu » (GR)
  • Ce mot vient de l'Italien burla (Ménage cité par FUR)
  • Bourguig. bode ; provenç. borda. Diez, le prenant au sens de divertissement, y voit une contraction de behort, joute à la lance, behorder, jouter à la lance ; d'où, par extension de sens, jeu, puis raillerie, mensonge. La difficulté est cette contraction même. Toutefois il est vrai qu'on la trouve réellement effectuée dans le provençal, où le behort est dit beor, biort, et enfin bort, et dans le français, où l'on trouve aussi bourder pour behourder, bourde pour bâton (voy. BOURDE 2). En prenant en considération les différentes formes et les différents sens de behort et behorder, dans l'ancien français et le bas-latin, la conjecture devient tout à fait vraisemblable (Littré)
  • faute lourde : XVIIIe (GR) / Cité dans OUD1649 / Cité dans (FUR) / Cité dans Littré / Cité dans AF1762 /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.