clin d'oeil

clin d'oeil (tableau rapide)
clin d'oeil ■ Signe de connivence, de complicité (sens propre ou fig.) ; signe amical ; ■ signe employé pour communication érotique, marque d'intérêt sentiment
fréquence 25

clin d'oeil

& jeter un clin d'oeil ; balancer un clin d'oeil

gestuel/corporel

Définition

■ Signe de connivence, de complicité (sens propre ou fig.) ; signe amical ; ■ signe employé pour communication érotique, marque d'intérêt sentiment

registre moderne : 2

Citations
1961 On distingue deux genres de racolage : le racolage passif [par le geste ou par le signe : clin d'oeil] et le racolage actif [raccrochage et proposition verbale]. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1914 Pour avoir, le matin, dit les mêmes mots [que sa mère] à sa poupée, Vovotte lui adressa un clin d'oeil : il traduisait sa fierté de s'exprimer, à sa guise, comme une « grande personne ». source : 1914. La poupée, dans Racaille et parias
1973 Votre ami, entama Lemoine – clin d'oeil à l'appui – a découvert ce projectile dans l'écorce d'un sapin au sommet de Mirible. source : 1973. Le Savoyard et la Vaudoise
1978 Fin de la pause. georges regagne son poste et m'encourage d'un clin d'oeil. Je m'y remets. source : 1978. L'établi
1963 Il donne un coup de coude à Ba Lu, s'approche sournoisement de la moins abîmée, une petite femme de trente-cinq ans déjà ridée, et lui fait un clin d'oeil appuyé. source : 1963. La 317e section
1953 Camille jeta un clin d'oeil à Simone et elle le lui rendit. source : 1953. De la boue et des roses
1976 le destin lui faisait un clin d'oeil. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).