languefrancaise.net

définition : calot

calot
Bonnet de police, bonnet de police porté par le poilu au repos, à l'arrière ; képi

calot #nom masc.

Bonnet de police, bonnet de police porté par le poilu au repos, à l'arrière ; képi

↓ fréquence : 033 | registre ancien : 2 | registre moderne : 2

Citations
  • 1965 Il veut voir ma gueule, le chef m'envoie chercher, et j'entre dans le bureau avec mon calot à la main. source : 1965. La débâcle
  • 1980 Y'a même des flics qui me saluent, qui veulent que je signe dans leurs calots source : 1980. Où c'est que j'ai mis mon flingue
  • 1985 Plein de merde sous son calot source : 1985. Trois matelots
  • 1918 y fouille une seconde à peine, et en sort un calot bleu de ciel, orné d'une grenade jaune. « Hein, Porchon ? Tu reconnais ? » C'est le calot de Saint-Cyr, que tous deux portaient trois mois plus tôt, à l'École. source : 1918. Au seuil des guitounes
  • 1896 À peine l'heureuse nouvelle est-elle connue que, – ne fût-elle pas exacte – s'élève de toutes parts le cri traditionnel de : Calot, les hommes ! et aussitôt ceux-ci jettent en l'air, le plus haut possible, leur calot, c'est-à-dire leur képi. source : 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1885 1885 1886 1896 1896 1897 1901 1914 1916 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1919 1920 1925 1925 1937 1939 1943 1943 1951 1954 1965 1966 1969 1980 1983 1985 1994

Compléments