Définition de : plein

plein (tableau rapide)
plein Soûl, ivre, avoir bu tout son saoul, repu
synonyme ivre
fréquence 029

plein

& être plein ; plein jusqu'aux yeux

adj.

Définition

Soûl, ivre, avoir bu tout son saoul, repu ALL : betrunken / ANG : to be drunk

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : ivre Usage : alcool, ivrognerie, boire

Citations
1897 Quand je suis plein, je suis convaincu que les gens ne peuvent pas s'en apercevoir, et, abrité derrière cette idée fixe comme derrière un paravent, vous pensez si je me gêne pour en prendre à mon aise source : 1897. Théodore, dans Un client sérieux
1889 T'as soif, toi [soldat ivre] ? réplique le caporal. T'es pas encore assez plein ? –Mais oui, j'ai soif, reprend l'ivrogne source : 1889. Le soldat Chapuzot
1829 les hommes saouls ne se réveillent pas quand ils sont en ribote ; quant à ceux qui ne sont pas pleins tout-à-fait, je prends plus de précautions, parce qu'il n'y a tant seulement qu'à les toucher pour qu'ils se réveillent source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
1978 De toute façon, on se fait jamais baiser tous les jours parce que les princes sont toujours pleins au whisky. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1891 Viens te coucher, si c'est qu't'es plein source : 1891. Lidoire, dans Théâtre II
1997 mais Paulette, à mi-voix, me poussant du coude : « Il est encore noir », ou « gris », « rond », ou « parti », curieux ça, « parti », « plein ! » – « Ça y est, qu'est-ce que je te disais, il est encore plein ! » source : 1997. L'aveu différé
1914-1919 Le 49e bataillon de chasseurs manifeste très bruyamment devant le colonel Garçon : ils sont un peu pleins et rouspètent parce qu'on les fait remonter en ligne. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1854 Je suis à plaindre ! tu es à plaindre ! tu me plains ! je te plains ! (ils boivent) nous sommes pleins ! source : 1854. Deux profonds scélérats (pochade)

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Voir l'expression : plein de vin (gb)
  • Abrév. (dès le XVIIe) de : plein de vin (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).