Définition de : astiqué

  • astiqué
    • Soigné, propre, brillant, nettoyé, net, reluisant de propreté, bien tenu
    • fréquence : 041
    • id : 12723

astiqué

Définition

Soigné, propre, brillant, nettoyé, net, reluisant de propreté, bien tenu

fréquence : 041
registre moderne : 2

synonyme : propre

Chronologie

1864 1872 1882 1887 1896 1899 1899 1902 1910 1911 1916 1916 1916 1917 1917 1918 1925 1932 1932 1935 1935 1939 1941 1947 1953 1953 1954 1954 1964 1966 1973 1980 1982 1982 1987 1990 1990 1998 1999 2001 2011

Citations

  • 1932 des gamelles en fer-blanc, bien astiquées d'ailleurs, et déjà garnies de légumes ont été posées. source : 1932. Le pourrissoir
  • 1887 Tout en flânant il allait assister aux rassemblements des gardes nationaux ; il remarqua que la plupart d'entre eux n'étaient pas astiqués, que les « soldats citoyens » ne paraissaient pas avoir un amour exagéré pour le tripoli source : 1887. Paris qui s'efface
  • 1899 je remarquai qu'il était très soigné, très astiqué source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.