Définition de : arlequins

arlequins (tableau rapide)
arlequins Plat composé de morceaux de viandes divers, de rogatons vendus dans les marchés, de restes de la desserte des grandes maisons ; type de petit industriel : marchand de ces rogatons
Fréquence 035
id 1033

arlequins

& arlequin (sing.) ; □ marchand d'arlequins

n.m., n.pl.

Définition

Plat composé de morceaux de viandes divers, de rogatons vendus dans les marchés, de restes de la desserte des grandes maisons ; type de petit industriel : marchand de ces rogatons IT : miscuglio di vivande raccolte dai domestici fra gli avanzi della mensa

registre ancien : 7

1033_halles_centrales_arlequins.jpg: 800x509, 403k (31 janvier 2018 à 17h16) 1033_halles_centrales_marchand_arlequins.jpg: 800x507, 102k (31 janvier 2018 à 17h16) 1033_halles_centrales_marchande_d_arlequins.jpg: 800x518, 93k (31 janvier 2018 à 17h16)

Citations
1900 Les marchands d'arlequins achètent les rogatons dans les restaurants. source : 1900. Mémoires de Rossignol
1935 je viens d'être chef de publicité pendant quinze jours, je me promenais dans la rue Réaumur avec sur le dos une pancarte-réclame d'un patron de restaurant. Bonne paye, seize francs, et deux repas. Des arlequins, mais plein la lampe. source : 1935. Viande à brûler
1860 J'ai vu des gens se lécher les doigts et se pourlécher les lèvres après avoir mangé le fameux plat Robert – qui n'est pas autre chose qu'un arlequin à la sauce piquante, un satura lanx haut en saveur source : 1860. La Californie, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient
1860 Ils se nourrissent d'arlequins à 3 et à 4 sous source : 1860. Le métier du chiffon, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient
1935 Quatre jours à peu près sans nourriture… Le matin, les restants de l'ordinaire des prisonniers, c'est-à-dire les arlequins dont personne ne veut… source : 1935. Fortes têtes à pompon rouge
1952 J'ai pensé à un tas de choses, à un copain, à un détail marrant, à telle histoire qui glisse comme un arlequin sur un bouillon tiède, au fil de ma mémoire source : 1952. Mon taxi et moi
1875 Ce qu'ils vendent se nommait jadis des rogatons, mais l'argot a prévalu, et cela s'appelle aujourd'hui des arlequins source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
1893 Comment le nourrit-elle ? À l'aide d'arlequins achetés aux plongeurs des grands restaurants et composés des restes laissés dans les assiettes par les clients source : 1893. Paris qui mendie - Mal et remède
1854 Point d'orgueil à la Halle ! / Chiffonnier ou pékin, / Toute bouche est égale / Devant un arlequin source : 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Privat d'Anglemont dit que ce nom vient de ce que ces plats sont composés de pièces et de morceaux assemblés au hasard, absolument comme l'habit du citoyen de Bergame (SAINXIX)
  • Cette expression vient de l'habit d'Arlequin qui est composé de diverses étoffes (VIR)
  • Arlequin parce que du poisson peut être mêlé avec du lapin (ROS)
  • nom d'arlequin comme l'habit de ce personnage (DEL)
  • Vieilli (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).