¶ chiffonner

  • chiffonner

chiffonner & chiffonner qqun ; se chiffonner

Définition

Contrarier, ennuyer, fâcher, mécontenter, surprendre en mal, décevoir

ALL : ärgern / ANG : to vex
fréquence : 038
registre moderne : 2

synonyme : importuner, agacer, déranger

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1718.

1828 1842 1851 1851 1862 1863 1867 1891 1899 1900 1901 1915 1916 1917 1918 1925 1926 1927 1932 1935 1939 1952 1953 1954 1955 1955 1962 1963 1965 1966 1974 1982 1982 1983 2000 2011 2011 2012

Citations

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CHIFFONNER, verbe trans. B. Au fig. [Le compl. désigne une pers.] Préoccuper, tracasser ou contrarier. Ça me chiffonnait d'emmener le gamin (A. DAUDET, Contes du lundi, 1873, p. 84). Cette histoire d'impôt sur le revenu les chiffonnait (ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 83). Étymol. et Hist. 2. 1718 « inquiéter, chagriner » (LE ROUX, Dict. comique, p. 117 ds IGLF) (tlfi:chiffonner)

  • Sens figuré (gb)
  • Cité dans (GR), non daté / 1718 « inquiéter, chagriner » (Le Roux, Dict. comique, p. 117 ds IGLF) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.