Définition de : bagout

  • bagout
    • Éloquence, faconde, volubilité, art de convaincre, savoir parler, d'abondance et avec hardiesse, boniment, bavardage ; (remontrance, condamnation, admonestation)
    • fréquence : 045
    • id : 5747

bagout & bagoult ; bagou ; bagoût ; avoir du bagou ; avoir du bagout n.m.

Définition

Éloquence, faconde, volubilité, art de convaincre, savoir parler, d'abondance et avec hardiesse, boniment, bavardage ; (remontrance, condamnation, admonestation)

fréquence : 045
registre moderne : 5

synonyme : discours, boniment, bavard, bavardage famille : bagout, bagouler

Chronologie

1790 1832 1859 1860 1872 1876 1877 1884 1889 1892 1896 1899 1900 1901 1902 1904 1904 1911 1915 1917 1919 1925 1926 1927 1934 1935 1935 1937 1943 1947 1954 1957 1957 1965 1966 1972 1973 1979 1981 1983 1990 1999 2002 2006 2007

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Bagoult, de bagouler (vx fr), parler à tort et à travers ; en all. la racine Backe : mandibule répond à ba. Gou et goult sont des mutilations de gueule (TIM cité par DEL) / syllabe ba, prothétique en argot + go (gueule) (SCHW1889Tirelarigot) / De bagouler «parler inconsidérément», 1447; de gula «goule», et batare «béer», p.-ê. par un lat. pop. batagulare (Guiraud) (GR) /

  • Fin XVIIIe (mais : bagos, XVIe) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.