prendre

prendre (tableau rapide)
prendre Marcher, fonctionner ; marcher, réussir, faire effet, être crédible, être cru ; ≠ formule d'incrédulité, de doute ; ne pas réussir, échouer
fréquence 31

prendre

& ≠ ne pas prendre

Marcher, fonctionner ; marcher, réussir, faire effet, être crédible, être cru ; ≠ formule d'incrédulité, de doute ; ne pas réussir, échouer

registre ancien : 6 registre moderne : 4

2008 c'est pour me faire du gringue. Chez moi, ça prend pas source : 2008. Kiffer sa race
1955 Il repousse la porte, sourit, en pensant à l'idée magnifique qu'il a eue de se présenter comme journaliste. Avec les artistes, ça prend toujours ! source : 1955. Pas de pitié pour les caves
1957 Et ça aurait pu prendre. On est enclin à coller un tas de trucs sur les endoss des Norafs, depuis quelque temps source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1966 Ces lingots étaient en plomb plaqué or. C'était suffisant pour abuser une femme... D'ailleurs, ça a pris, non ? source : 1966. Calone est arrivé
1892 –Je vous jure qu'on m'a pris pour un autre […] –C'est toi qui me prends pour un autre. Mais tu sais, faut pas nous la faire à l'oseille du malheur, ça ne prend pas source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1925 –Eh bien, ça a pris ? –Admirablement ! Il y en a un de nous deux, l'abbé et moi, qui a marché merveilleusement, mais ce n'est pas celui qu'on pense. –Gros effet ? –Énorme. source : 1925. Mon curé chez les pauvres
1889 Tu fais l'nigaud avec moi !… Mais ça n'prend pas source : 1889. Le soldat Chapuzot
1917 Le fourrier rit aux éclats : « Voyez-vous, mon lieutenant, ça prend toujours, cette blague-là. » source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1921 Mon vieux, dit-il, tu ne t'imagines tout de même pas que ça va prendre ! Fais l'idiot tant que tu voudras ; mais je te préviens que ça n'arrangera pas tes affaires. source : 1921. La boue
1921 Peut-être que tu me joues la comédie pour mieux m'adoucir ! Ça ne prend pas, tu sais ! source : 1921. La femme aux chiens
1925 inutile de faire ton chiqué ! Avec moi, ça ne prend pas ! source : 1925. La bonne vie
1947 Pas d'blagues, Riré ! Ça n'prend pas. J'suis parfait'ment rencardé sur ton emploi du temps et j'sais qu'ton type, qui est marié, ne peut t'consacrer qu'deux jours par semaine au maximum. source : 1947. Fleur-de-Poisse
1914-1919 Je mets le retard sur le dos des trains « qui ne marchent pas. » Ça prend. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
2011 Xavier dit ça en regardant le flic droit dans les yeux. C'est du chiqué, mais ça a l'air de prendre. source : 2011. La nuit du vigile

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).