languefrancaise.net

définition : frime (depuis 1835)

frime
Visage, mine, figure

Citations
  • 1979 Tout seul, avec ma petite frime source : 1979. J'ai la vie qui me pique les yeux
  • 1960 Fallait voir sa frime se gercer sitôt qu'un client emballait une souris au comptoir de son bar source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1952 L'autre, le petit, une vraie frime de traître avec quelque chose de constamment oblique dans l'attitude et le regard source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1954 Chacun se marre à l'avance à augurer de la frime qu'il fera source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1911 À moins que tu aies la prétentionniche qu'elle en tienne pour ta frime toquarde… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1956 Le guitariste fait un pas en avant. Il a un oeil de verre. Dans la crasse de sa frime, ça ne se voyait pas. Son lampion bidon étincelle comme l'autre devant le billet. source : 1956. Fais gaffe à tes os
  • 1965 il ne lui manquait plus qu'une guerre. […] « C'est avec des fondues de votre espèce, madame, que tous les trente ans, les honnêtes gens reçoivent des pruneaux sur la frime. […] » source : 1965. Le Tigre entre en piste
  • 1955 Seulement voilà, tout de suite, à peine le temps de m'en serrer cinq et de se glisser une bise sur le coin de la joue, je lui trouve une frime bizarre. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1969 Le premier auxiliaire consulté ne savait rien, une vraie tronche. « Encore un qui a dû tomber pour la confiture (1) pensa Nanar. D'ailleurs avec la frime qu'il a, ça ne m'étonne pas ! » [(1) Attentat aux moeurs.] source : 1969. Les louchetracs
  • 1836/xxxx Girofle largue, Depuis le reluit où j'ai gambillé avec tézigue et remouché tes châsses et ta frime d'altèque, le dardant a coqué le rifle dans mon palpitant, qui n'aquige plus que pour tézigue (Aimable femme, Depuis le jour où j'ai dansé avec toi et vu tes jolis yeux et ta mine piquante, l'amour a mis le feu dans mon coeur, qui ne bat plus que pour toi) source : 1836/xxxx. Girofle largue, lettre d'un voleur à la femme qu'il aime, dans Vidocq 1836

<10 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1835 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1835 1836 1836 1840 1844 1846 1870 1881 1889 1894 1900 1901 1901 1911 1917 1952 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1960 1963 1965 1965 1969 1969 1969 1975 1977 1979 1981 2012 xxxx xxxx xxxx

Compléments