languefrancaise.net

bienvenue (définition)

bienvenue
Somme payée, boissons offertes, corvée faite par le détenu à son arrivée ; □ invitation à boire payée par nouvel arrivant ; □ demander aux nouveaux arrivants de payer à boire

$LinkAlt

bienvenue & bien-venue ; □ payer sa bienvenue ; □ demander la bienvenue #nom fém.

Somme payée, boissons offertes, corvée faite par le détenu à son arrivée ; □ invitation à boire payée par nouvel arrivant ; □ demander aux nouveaux arrivants de payer à boire

↓ fréquence : 018 | registre ancien : 2

Citations
  • 1867 « Vous connaissez sans doute les habitudes de la maison [Dépôt de la Préfecture] ? Il est d'usage en entrant de payer sa bienvenue. » […] Je comprends et fais ma modeste offrande. – À l'instant même et comme par magie, apparaissent deux litres de vin qui sont, en un clin d'oeil, bus à ma santé et sans moi, bien entendu source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1823 Ce pauvre garçon, fraîchement arrivé, se désolait de n'avoir encore pu trouver personne pour faire son cent de piquet. Nous avons eu compassion de ses ennuis, nous l'avons reçu au nombre de nos abonnés, et nous lui avons fait payer sa bienvenue, en lui gagnant modestement quelques bouteilles de vin, qu'il a payées de fort bonne grâce. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
  • 1841 L'un des oisifs quitta son banc, et vint, une assiette à la main, m'inviter à payer ma bienvenue. –Tiens, pensai-je, il paraît que c'est ici comme au Dépôt de la préfecture de police, où le prisonnier le plus ancien et le plus madré prend les titres de prévôt ou de capitaine, et se charge de lever tribut sur les arrivants. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu
  • 1841 prit une assiette en guise d'escarcelle, vida dedans la petite monnaie blanche qui cliquetait dans son gousset, la posa sur la table et écarta les doigts avec un mouvement qui voulait dire : rien dans les mains, rien dans les poches. –Voici le produit des bienvenues, s'écria-t-il, ça se monte à vingt francs. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu
  • 1829 À peine entré dans la prison, je fus conduit dans une grande chambre où je trouvai plusieurs prisonniers qui, avant de me dire un mot, me mirent le balai à la main pour nettoyer leur misérable taudis. Je m'en défendis, et il en résulta du tapage, que le concierge apaisa. Il m'expliqua que c'était l'usage parmi les prisonniers d'en agir ainsi avec les arrivans, que cela s'appelait leur bien-venue : Je leur fis délivrer deux bouteilles d'eau-de-vie. source : 1829. Mémoires de Fauche-Borel (tome 3)
  • 1815 Il fut le président des personnes arrêtées. À l'arrivée des prisonniers, il allait à eux, les exhortait à la patience, et les invitait à payer la bienvenue source : 1815. Histoire secrète du tribunal révolutionnaire (tome 1)
  • 1830 Dès six heures, les geôliers nous demandèrent la bien-venue ; nous les priâmes en vain de nous apporter un journal source : 1830. Les prisons en 1793
  • 1803 il fallait boire de l'eau-de-vie avec eux, leur payer ce qu'ils appellent la bien-venue, sous peine d'être maltraité, et peut-être assommé. source : 1803. Essais historiques sur les causes et les effets de la Révolution de France
  • 1845 Bravo ! s'écrie-t-on dans le groupe, voilà pour un nouveau ce qui s'appelle payer sa bienvenue. source : 1845. Les mystères du collège
  • 1883 Dès que ma nomination fut connue au pays, Louise décida son père à la conduire à moi. […] Ce soir-là, justement, j'avais offert ma bienvenue ; nous étions fort lancés et nous avions prolongé la noce pendant la nuit source : 1883. Culottes rouges
  • 1757 Leur [détenus] premier compliment fut de nous demander la bienvenue sous peine de danser sur la couverte. Nous aimâmes mieux donner deux écus de cinq livres pièce, à quoi ces scélérats nous taxèrent sans miséricorde source : 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil
  • 1757 Ce misérable vint dans le banc où j'étais enchaîné avec six autres, et en m'injuriant de toute manière, me demanda de quoi boire à ma bienvenue. source : 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil
  • 1835 Cette bienvenue consiste à payer cinq ou six litres de vin à l'aimable société : la quantité du vin fait juger de la ressource des moyens. source : 1835. Les prisons, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle
  • 1915 Ils ont une omelette, des tripes à la mode de Caen. J'offre ma bienvenue sous forme de la conserve de foie que vous m'avez expédiée. Elle est arrivée à point. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
  • 1844 Bremont n'était pas encore quitte envers son régiment ; […] il n'avait pas payé sa bienvenue aux officiers ses camarades ; les circonstances ne lui avaient pas permis de s'acquitter de ce tribut établi par l'usage. source : 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
  • 1861 Camarades, arrêtez ! s'écria-t-il. Je suis dans mon tort ; je n'ai pas encore payé ma bienvenue, mais je veux réparer mon oubli. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval

<16 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1757 1803 1815 1823 1829 1830 1836 1836 1841 1842 1844 1845 1861 1861 1867 1883 1895 1915

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments