Définition de : ours

ours (tableau rapide)
ours Salle de police, prison, en prison ; mettre en prison à la salle de police ; être puni à salle de police
synonyme prison, salle de police, consigne
fréquence 025

ours

& l'ours ; à l'ours ; flanquer à l'ours ; graviter à l'ours ; être fourré à l'ours

n.m.

Définition

Salle de police, prison, en prison ; mettre en prison à la salle de police ; être puni à salle de police ALL : Arrestlokal

registre ancien : 6

Synonyme : prison, salle de police, consigne Usage : militaire, guerre, Saint-Cyr

14299.jpg: 599x708, 72k (04 juin 2012 à 19h08)

Citations
1910 Si que votre supérieur, il vous rencontrerait, mon garçon, vous pourriez aller tout droit à l'ours ! Un cavalier doit être complet, dans la rue, et sans vot' casque, nous n'êtes pas complet ! source : 1910. Contes de l'étape
1882 Coucher à la boîte ou à l'ours, c'est kif-kif bourricot. source : 1882. Petit lexique à l'usage des réservistes, dans Manuel du Parfait Réserviste
1896 prend un ou deux responsables qui montent graviter à l'ours source : 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école
1896 Je me rappelle d'un camarade qui, pour éviter un retard, fut puni de quinze jours d'ours. source : 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école
1896 La salle de police, – l'ours, – est tout bonnement une étroite mansarde située sous les combles et sommairement meublée d'un tabouret, d'une planche qualifiée table, d'un petit lit de fer source : 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école
1891 La Biscotte fourré à l'ours par eun' température pareille, c'est la congexion forcée.. source : 1891. Lidoire, dans Théâtre II
1861 Une fois dehors, par exemple, garde à vos ! je ne te connais plus que pour te flanquer à l'ours. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1861 Au 13e, on donne à la salle de police les noms familiers de clou, de bloc, ou de trou. On dit encore l'ours ou l'ousteau. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1861 Le marchegis de garde, qui était un peu de ses amis, le reçut à merveille et le conduisit tout droit à la salle de police, sur l'ordre de l'adjudant-major, qui lui avait flanqué quatre jours d'ours pour avoir été porté manquant à l'appel du soir. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1886 C'est la tête noire des « basoffs » qui le traquent perpétuellement, qui l'accablent de « kilos » […] qui, les soirs de chahut, lui fait prendre lestement ses draps et le forcent à « graviter à l'ours ». source : 1886. Souvenirs militaires. L'argot du bahut

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Dû à altération de houste (d'après housteau) (Dauzat1918) /

  • Pas cité dans (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).