¶ ours

ours & l'ours ; □ à l'ours ; flanquer à l'ours ; graviter à l'ours ; □ être fourré à l'ours n.m.

Définition

Salle de police, prison, en prison ; □ mettre en prison à la salle de police ; □ être puni à salle de police

ALL : Arrestlokal
fréquence : 026
registre ancien : 6

synonyme de ours : prison, salle de police, consigne
usage : Argot militaire, Saint-Cyr

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1853.

1861 1880 1882 1885 1885 1886 1886 1886 1888 1891 1893 1896 1896 1901 1908 1910 1917 1917 1918 1918 1918 1920 1926 1951 1981 2012

14299.jpg: 599x708, 72k (04 juin 2012 à 19h08)

Citations (aide)

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

C. − Arg. et pop. 1. Prison, cachot, salle de police. À la fin de chacune de ses phrases revenaient, ainsi qu'une ritournelle obstinée, les mots de clou, de salle de police et d'ours (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p. 210). À l'ours! ,,« En prison ! » Par extension : au rebut !`` (Cellard-Rey1980). Je décidai que les derniers ronds qu'il recevrait de moi se concrétiseraient en un jeton de téléphone. À l'ours le beau mâle ! Balancé, plus de julot (M. Rolland, La Rouquine, 1976, pp. 52-53, ds Cellard-Rey 1980). 3. av. 1853 «salle de police» (Esnault) (tlfi:ours)

  • Dû à altération de houste (d'après housteau). (Dauzat1918)
  • Avant 1853, Esnault (TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.