folichon

folichon (tableau rapide)
folichon Amusant, joyeux, gai, agréable, plaisant, léger, égrillard ; gai (ivre) ; ≠ pas agréable, pas enthousiasmant, grave, sérieux, triste, pas grai, ennuyeux (généralement employé à la voix négative)
synonyme amusant, drôle, triste, déprimé, déprimer, démoraliser
date 1615
fréquence 46

folichon

& follichon ; ≠ pas folichon ; pas très folichon ; rien de folichon

adj.

Définition

Amusant, joyeux, gai, agréable, plaisant, léger, égrillard ; gai (ivre) ; ≠ pas agréable, pas enthousiasmant, grave, sérieux, triste, pas grai, ennuyeux (généralement employé à la voix négative)

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : amusant, drôle, triste, déprimé, déprimer, démoraliser Morphologie : -ichon

9621.jpg: 700x462, 93k (10 juillet 2012 à 16h02)

Citations
1967 pour le gars qui se fait chier, c'est pas mal, y trouve toujours quèque chose à faire, mais c'est pas follichon non plus, hein ? Y a la télé, le ping-pong, des machins comme ça, des bibliothèques, des activités sportives, enfin c'est pas terrible source : 1967. L'argot chez les mineurs délinquants
1957 mieux vaut demeurer rue de la Saïda que de ne pas demeurer du tout et coucher sous les ponts. Ça représente un net progrès sur la cloche, mais n'empêche ! Ce n'est pas une rue très folichonne source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1966 Croyez-moi, mon cher, cette vie conjugale en dehors du mariage n'a rien de folichon source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1967 C'est pas un endroit follichon, mais on y peut prendre le frais en toute quiétude. source : 1967. Raymond la Pente
2003 Ce journal sera donc folichon en diable source : 2003. Un aimable faubourien - Alfred Delvau (1825-1867) - Essai de biographie suivi de cinquante-quatre lettres inédites d'Alfred Delvau à Auguste Poulet-Malassis
1915 –Des copains ! L'était temps : j'avais déjà l'cafard. / Le fait est que l'autre convive n'avait pas l'air folichon. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1954 après la deuxième année de droit, elle avait abandonné parce qu'il fallait aller à Paris tous les jours pour suivre les cours qui n'étaient d'ailleurs pas très folichons. source : 1954. Les portes de l'aventure

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De fol, et suff. dimin. -ichon (GR) /

  • 1637; au fém., 1615 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).