languefrancaise.net

définition : saboter

saboter
■ Mal faire un travail ; mal travailler ; mal travailler, avec négligence ; ■ mal travailler pour nuire ; abîmer ; mettre hors d'état de fonctionnement ; empêcher le fonctionnement normal

Citations
  • 1935 je sais que le premier devoir d'un révolutionnaire consiste à saboter le matériel. source : 1935. Mer Noire
  • 1977 La Traction avait rien, presque rien. Elle avait l'aile faussée, un peu, la direction un petit coup. Ces fumiers-là l'ont sabotée la voiture. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1935 Vous vous êtes donné bien de la peine inutilement, puisque nous allons devoir recommencer le travail que vous avez saboté. source : 1935. Viande à brûler
  • 1965 Cette nuit, j'ai des occupations. Je ne voudrais pas te saboter en me grouillant. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1954 je n'aime pas les amateurs, ils sabotent le travail source : 1954. Toute ma vie
  • 1967 mais avouez que si quelqu'un voulait saboter cette Conférence de l'O.E.A. le meilleur moyen serait bien de descendre justement le professeur Aguiz. source : 1967. Face d'Ange et la conférence
  • 1947 il a passé généreusement l'éponge sur les deux années de collaboration hitléro-stalinienne pendant lesquelles la section française du Parti Communiste sabota la Défense Nationale source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
  • 1916 droit de flaner, droit de tout saboter, son travail, soi-même, ses proches et son pays source : 1916. Méditations dans la tranchée

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1887 1894 1901 1916 1916 1916 1917 1918 1920 1926 1928 1930 1934 1935 1935 1937 1947 1947 1948 1949 1951 1953 1953 1954 1954 1964 1965 1967 1969 1970 1977 1978 1980 1982 1988 2004 2006

Compléments