languefrancaise.net

définition : tout ce qu'il y a

tout ce qu'il y a
Très, intensif

tout ce qu'il y a & tout ce qu'il y a de ; tout ce qu'il y a de plus X #locution

Très, intensif

↓ fréquence : 029 | registre moderne : 4

Citations
  • 1967 qu'on fasse une blague rien que pour se prouver qu'un enterrement peut être une cérémonie tout ce qu'il y a de plus marrante, soit source : 1967. Raymond la Pente
  • 1918 Et alors j'ai jubilé en d'dans, à penser que j' vous installerais une cambuse tout c' qu'y a d'maous, avec pageot pépère, un porte-manteau pour accrocher vos fringues, et une camoufle sur la table de nuit source : 1918. Au seuil des guitounes
  • 1976 Ses lèvres très rouges souriaient horizontalement et découvraient des dents tout ce qu'il y a de sain et d'éclatant. source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre)
  • 1997 mon cousin, toujours pressé […] d'aller rejoindre ses copains, mot, à Mazerme, jugé tout ce qu'il y a de vulgaire, ça, « copains » source : 1997. L'aveu différé
  • 1922 Tu sais, mon petit môme, j'ai rancart avec un client tout ce qu'il y a de sérieux. C'est au moins du deux cigues ! source : 1922. Au Lion Tranquille
  • 1914 Je peux donc m'en aller [de l'hôpital]… –C'est sérieux ? –Tout ce qu'il y a de plus ! –Oh ! je ne vous retiens pas ! –Et vous auriez tort d'essayer !… C'est une boîte, ici… Une vraie boîte ! –On vous dispense de vos appréciations ! source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
  • 2013 Une fille tout ce qu'il y a de bien d'ailleurs, sa fille est directrice d'école. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1844 je peux dire que j'ai goûté des plaisirs bien purs dans cette chaumière !… J'y ai vu la jeunesse dorée, tout ce qu'il y a de plus flambart dans la capitale, et il m'en est resté un certain vernis… source : 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
  • 1953 –Tu dis qu'on peut pas les approcher ? –Au contraire, elle est tout c'qui a d'chouette, mais pour la bagatelle faut pas y compter. source : 1953. Misère du matin
  • 1882 Nous nous approchons de la veuve qui, voyant des gens bien mis nous accueille par un sourire gracieux, et nous propose un chablis-cassis, un sang de boeuf (?) ou un « saladier de vin chaud à la castonnade, – » tout ce qu'il y a de plus distingué en fait de consommation. source : 1882. La prostitution à Paris
  • 1852 FILOCHE. Il est vivant ! FRISE-LINOTTE. Tout ce qu'il y a de plus vivant… même que nous avons fait des échanges… source : 1852. Les nuits de la Seine

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1844 1852 1880 1882 1903 1911 1914 1918 1922 1924 1928 1932 1933 1933 1934 1953 1953 1955 1960 1967 1974 1976 1977 1988 1995 1997 2007 2012 2013

Compléments