faire son beurre

faire son beurre (tableau rapide)
faire son beurre Gagner sa vie, gagner de l'argent, s'enrichir, être riche, réussir ; profit, profiter de qqchose, faire son bénéfice au dépends d'autrui ; faire son affaire, convenir ; faire son profit de qqchose, y trouver un intérêt
synonyme argent (gagner de l'), enrichir, convenir
fréquence 31

faire son beurre

& faire son beurre de ; faire son beurre sur qqchose ; trouver son beurre à

Définition

Gagner sa vie, gagner de l'argent, s'enrichir, être riche, réussir ; profit, profiter de qqchose, faire son bénéfice au dépends d'autrui ; faire son affaire, convenir ; faire son profit de qqchose, y trouver un intérêt ANG : he has churned his milk (speaking of a rich man)

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : argent (gagner de l'), enrichir, convenir Famille : beurre (argent)

Citations
1976 Faut pas croire, c'est pas si simple ! Les clients, ils ont l'embarras du choix, avec toutes les minettes qui se pointent sur les coups, bien décidées à faire leur beurre. Y'a d'la concurrence si tu vois ce que j'veux dire ! Et plus, de la concurrence sauvage ! source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1975 Dans l'quartier où il faisait son beurre y'a des gens qui l'appelaient Monsieur source : 1975. La java sans joie
1979 L'infortuné Ganymède, en grandissant, devint travelo, fit son beurre à Pigalle et assista généreusement son vieux papa… source : 1979. Le désert de l'Iguane
1851 Alors, comme l'abeille qui cherche au sein des roses… à faire son petit beurre, je me mis à poursuivre les héritières, à parcourir les châteaux… source : 1851. En manches de chemise
1849 Ah ! c'était un joyeux garçon, lui ! gai, généreux, prodigue ! –Dites donc, vous avez dû joliment faire votre beurre, avec lui ! source : 1849. Madame veuve Larifla
1979 je sais que dans ces petits métiers, pour faire son beurre source : 1979. Salut manouche
1981 Où y pourraient se faire leur beurre source : 1981. Etudiant, poil aux dents
1955 tu parles et notre auteur fait son beurre de ta confession source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1832 si je m'avisais de ne pas lui rogner la portion, […] tous ces gueux-là me mépriseraient sans me tenir compte de mon honnêteté. Au lieu qu'en faisant mon beurre sur chaque ration, je puis tous les jours payer quelques quartes de bière source : 1832. Le négrier - Aventures de mer
1952 Mais une seule bande qui aurait, comme qui dirait le monopole, serait sûre de faire son beurre source : 1952. Rencontre dans la nuit
1917 L'est pas cabot d'ordinaire pour rien, Fillot. V'là pus d'dix minutes qu'il est entré là, mon lieutenant. Il est en train d'faire son beurre. source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1821 Il a fait son beurre à deux affaires, il ne grinchit pas. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1911 Non, mais voyons, mon petit Nénesse, j'peux cependant pas te dire que ça fait mon beurre, des manières comme çà ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1976 Ou je n'y connais rien au métier, ou les flics montent des salades, ou les frangines trouvent leur beurre à se faire troncher. C'est moins fatigant que de se rendre à l'usine source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).