Définition de : morbleu !

  • morbleu !
    • Juron, exclamation
    • fréquence : 027
    • id : 34256

Définition

Juron, exclamation

fréquence : 027

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1612.

1665 1718 1720 1721 1725 1726 1770 1770 1801 1808 1815 1820 1823 1842 1846 1852 1859 1861 1862 1862 1863 1863 1880 1892 1907 xxxx xxxx

Citations

1842 Corbleu ! ventrebleu ! sacrebleu ! morbleu ! jarnibleu ! têtebleu !… nom d'un petit bonhomme !… source : 1842. Une faction de nuit (esquisse mêlée de couplets)
xxxx Ah ! morbleu, l'admirable affaire ! source : xxxx. Le zig-zag, dans Le baron de la Crasse
1880 Présentez… armes ! Une, deux, morbleu ! source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1862 Morbleu ! qu'il est laid ! source : 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux
1725 Du vin, morbleu, du vin ; du plaisir c'est le germe. source : 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme
1863 Une chanson, morbleu ! répéta à pleins poumons l'obstiné canonnier. source : 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Euphém. pour mort de Dieu → Mordieu (GR) /

  • 1612, selon Bloch-Wartburg ; var. morbieu, mordieu au XVe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).