¶ mandale

  • mandale
    • Coup, gifle, forte gifle, soufflet, coup de poing ; □ donner un soufflet, donner un coup, frapper ; □ recevoir un coup
    • fréquence : 034
    • id : 3251

mandale & (mandalle ; mendale ; mandole) ; paire de mandales ; □ filer une mandale ; filer des mandales ; balancer une mandale ; coller une mandale ; jeter une mandolle ; □ prendre une mandale n.f.

Définition

Coup, gifle, forte gifle, soufflet, coup de poing ; □ donner un soufflet, donner un coup, frapper ; □ recevoir un coup

fréquence : 034
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : coup/s, gifle, correction morphologie : a/o

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1849.

1889 1894 1897 1899 1900 1901 1901 1901 1907 1922 1947 1947 1952 1953 1953 1953 1954 1955 1955 1956 1960 1963 1965 1965 1969 1969 1976 1981 1994 1995 1999 1999 2007 2015

Citations (aide)

  • 1963 je lui balançai une paire de mandales si fortes que sa grosse trogne alla cogner contre le mur source : 1963. Satan est là
  • 1955 –C'est une erreur. Si j'avais pu penser que c'était vous… Elle avait un de ces sourires pour me débiter sa chanson, à lui foutre d'autor une paire de mandales sur sa jolie petite frime source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1969 Il prend une énorme mandale sur le coin de la gueule et culbute. source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1995 La fourmi qui l'a ramenée se prend une mandale de première qui l'envoie bouler dans l'herbe. source : 1995. Les pieds-bleus
  • 1999 La mandale qu'il reçoit en pleine poire le plaque au mur. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
  • 1953 –C'est ce qu'on va voir ! tonne Blondy. –Ah, toi, souris, ta gueule !… Me force pas à te balancer une mandale sur ton joli museau. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1956 Un coup de boule dans le placard, ça met les gnaces à la raison, et une série de mandales aident un buègue à parler couramment… source : 1956. Fais gaffe à tes os
  • 1903 Pour que ces malheureuses supportent pareil esclavage, il faut que les souteneurs leur soient vraiment indispensables. En effet, lorsqu'il est de leur intérêt de contrevenir aux règlements, de paraître sur quelque point de la voie publique qui leur est interdit, les « marlous » se mettent en faction et s'ils voient venir quelque inspecteur, ils préviennent les femmes ou les font disparaître à l'instant. source : 1903. Les enracinées

<8 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Proprement amande, sens du dauphinois mandalo (SAINXIX)
  • P.-ê. de l'argot ital. mandolino « coup de pied » (GR)
  • 1849 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.