atiger

atiger (tableau rapide)
atiger Blesser, frapper, faire mal, endolorir, faire souffrir, torturer ; abîmer ; contaminer (généralement MST) ; se suicider ; faire tuer ; (saisir)
synonyme blesser, se blesser, souffrir, avoir mal, suicider (se), contaminer
fréquence 27

atiger

& attiger ; attiger qqun ; aticher ; mattiger ; s'attiger ; faire attiger

v.tr.

Définition

Blesser, frapper, faire mal, endolorir, faire souffrir, torturer ; abîmer ; contaminer (généralement MST) ; se suicider ; faire tuer ; (saisir) ALL : jdn. mit einer Krankheit anstecken, spez. Geschlechtskrankheit / ANG : to wound / IT : ferire

registre ancien : 10 registre moderne : 9

Synonyme : blesser, se blesser, souffrir, avoir mal, suicider (se), contaminer

Citations
1847 où les durs nous attigent les guibolles source : 1847. Quand les 'Amis de la Patache' écrivaient au roi, dans Bagnards à Brest. La Pègre repentante à S.M. le Gros Dabuche
1904 et l'autre, la grande bringue qui a essayé de s'attiger pour Philibert, n'est s'est jamais rebecquetée de la drogue qu'elle avait avalée source : 1904. La Maison Philibert
1872 Il attigea le meg d'un coup de surin à l'atout. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (2)
1872 D'un coup de scion, j'attigeai le gail du meg. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (2)
1911 Si tu savais comme je m'attigeais de te voir pitancher du chagrin à tire-larigot à cause de mezigue ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 Ah ! le salaud, c'qu'il vient d'mattiger ! source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

C'est sans doute par corruption d'atout [coup] qu'on a fait attiger (VIR) / Sans doute vieux mot car l'attingère (atteindre) des Latins y est presque entier (LAR 6e) / Vient de aquiger (frapper battre) Se rattache au verbe craquer qui, sans doute, a perdu le sens actif de frapper (SCHW1889) / Vieux mot qui vient du latin attingere, toucher. En argot, il signifiait frapper, battre ; la guerre lui a donné un usage très grand, trop grand, dans un sens un peu différent (Dech1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).