languefrancaise.net

définition : se fouiller (depuis 1866)

se fouiller
Ne pas avoir ce qu'on souhaite, échouer, ne pas réussir, ne pas gagner ; jeûner ; □ non, refus, ne pas avoir, ne pas profiter de qqchose, ne pas bénéficier de, être privé de, manquer de, ne pas compter sur qqchose, tu n'auras rien, inutile d'y compter

se fouiller & □ pouvoir se fouiller ; tu peux te fouiller ; il peut se fouiller ; vous pouvez vous fouiller ; tu peux te fouiller, si t'as des poches ! ; tu peux te fouiller si t'as des poches (1866)

Ne pas avoir ce qu'on souhaite, échouer, ne pas réussir, ne pas gagner ; jeûner ; □ non, refus, ne pas avoir, ne pas profiter de qqchose, ne pas bénéficier de, être privé de, manquer de, ne pas compter sur qqchose, tu n'auras rien, inutile d'y compter

↓ fréquence : 036 | registre ancien : 8 | registre moderne : 8

6679_tu_peux_te_fouiller_o_boucher_fanfaron.jpg: 385x600, 80k (2017-12-23 20:51)
Citations
  • 1906 –Et vous dites que cette brute-là gagne aux courses ?… –Mais oui, très souvent. –Avec des inspirations venues de ses pieds ?… Et dire que moi qui me creuse le cerveau à étudier mon « Paris-Courses » et mon « Jockey » je me fouille !… C'est à désespérer de la science ! source : 1906. Dans un fauteuil
  • 1933 Elle n'a pas eu à regretter son dérangement. Pendant deux heures je l'ai fait jouir. Au moins six fois. Elle en était devant et derrière inondée. J'ai payé cela. Bandant ferme pendant tout le temps que je la faisais jouir. Quand j'ai voulu avoir mon tour plus moyen. Impossible d'arriver à l'érection. Je me suis complètement fouillé. source : 1933. Journal particulier
  • 1867 Le sentiment, il peut se fouiller, femmes charmantes ! […] je vous ferai la nique source : 1867. Le beau pompier
  • 1952 J'en ai touché deux mots à mon logeur, mais cette peau d'hareng veut que je lui paye quinze jours de dédit, sous prétexte que je ne l'ai pas prévenu. Il peut toujours se fouiller. Je vais lui montrer comment on déménage sous le nez des patrons vigilants source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1866 Nymphe Echo, ma chère, tu peux toujours te fouiller ! source : 1866. Du pont des Arts au pont de Kehl - Reisebilder d'un parisien
  • 1899 Vous pouvez vous fouiller, me dit-il, je ne casserai pas de sucre ; je ne mange pas de ce pain-là ! source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre
  • 1910 sache que si tu ne me montres pas tes turcos, tu pourras te fouiller copieusement, lorsque tu viendras en Russie, pour voir mes cosaques source : 1910. Contes de l'étape
  • 1904 tu sais, pour c'qui est d'faire lever ta consigne, j'crois qu'tu peux t'fouiller. source : 1904. Loriot (Comédie militaire en un acte)
  • 1892 fouille, mais tu peux te fouiller de trouver quelque chose. source : 1892. Fricotard et Chapuzot (Pièce en trois Actes et cinq tableaux)
  • 1911 Elle aurait bien voulu, cette pauvre môme se faire casser le sabot et y aller d'un petit zizi, […] Oui, mais pas de ça, Lisette, c'était comme des pommes !… Elle pouvait se fouiller, la gosse : le père Pétrousquin avait l'oeil sur l'abricot ! source : 1911. Le journal à Nénesse

<10 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1866 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1866 1866 1867 1870 1875 1886 1888 1888 1892 1894 1899 1900 1901 1901 1904 1904 1906 1910 1911 1911 1915 1916 1917 1918 1920 1926 1927 1927 1927 1930 1933 1951 1952 1958 1958 1978 1981

Compléments