Définition de : faire la pige

faire la pige & faire la pige à qqun, à qqchose locution

Définition

Dépasser, surclasser, faire mieux, surpasser, être meilleur que, être supérieur à, vaincre, aller plus vite ou mieux ; répondre, faire écho à

ALL : schneller oder besser gehen
fréquence : 033
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : battre, vaincre, être meilleur, supérieur, meilleur, mieux, dépasser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1808.

1887 1890 1897 1897 1901 1903 1908 1909 1911 1912 1915 1915 1916 1917 1918 1918 1920 1921 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1927 1939 1946 1947 1951 1956 1960 1981 1982

Citations

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

PIGE2, subst. fém. Pop. et fam. Faire la pige (à qqn). Faire mieux (que quelqu'un), dépasser (quelqu'un). Ce législateur éminent, qui fait la pige à M. Cavaignac pour le ministère des Finances, estime qu'il est des cas où un avocat doit être condamné si son client est reconnu coupable (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p.348). Le poilu est habitué à gîter dans des endroits impossibles, par exemple des tranchées où l'on reçoit des 150 ou des 210 sur la tête; et dans le genre incommodités, il n'y a rien qui fasse la pige à un 210 (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.134). Pour le moment, je suis frais comme l'oeil (...). Question équilibre et présentation je ferais la pige à des quantités de préfets (GIONO, Gds chemins, 1951, p.52). À moi la pige (vieilli). À moi la victoire, l'avantage. Pour la tête, je ne dis pas, mais pour le corps,... à moi la pige (BOURGET, Physiol. amour mod., 1890, p.81). Prononc. et Orth.: []. Homon. et homogr. pige1. Étymol. et Hist. 1. 1867 faire la pige à qqn «le défier» (arg. des écoliers d'apr. ESN. 1966); 1890 id. « se montrer supérieur à lui » (ibid.); cf. 1894 (COURTELINE, Client sér., Buis, p.144); d'où 2. 1890 à moi la pige « à moi la supériorité » (BOURGET, loc. cit.). Déverbal de piger2*. (tlfi:pige) /

  • Subst. verb. de piger : prendre, attraper (GR)
  • 1808 Bloch (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.