baver

baver (tableau rapide)
baver Parler, beaucoup parler, parler pour rien, bavarder, dire, se plaindre, trahir, trop parler, critiquer, médire, trahir, dénoncer
synonyme parler, dire, médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique
date 1450
fréquence 26

baver

& baver sur ; baver dessus ; baver sur qqun ; baver et croire qu'il lansquine

Définition

Parler, beaucoup parler, parler pour rien, bavarder, dire, se plaindre, trahir, trop parler, critiquer, médire, trahir, dénoncer ALL : zu viel reden

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : parler, dire, médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique

Citations
1937 les choses pondérables… qu'il faut savoir pour pas baver… pour pas perdre son temps source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1942 Avons-nous blagué les génies ! les grands, les Musset et les Victor Hugo ! avons-nous bavé sur les autres, sur tous ceux qui sont arrivés ! source : 1942. Ménages d'artistes, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier)
1982 ce sale petit mec qui était allé bavé source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
1953 Et si j'ai un conseil à vous donner, c'est de filer droit et de ne plus venir baver sur mes bottes source : 1953. Allons z'enfants
2002 la maçonnerie, contrairement à tout ce qu'on a pu dire, et on a beaucoup bavé sur la maçonnerie, c'est faux, c'est une école de pensée, c'est une culture. source : 2002. Entretien réalisé par René Lévy et Renée Zauberman le 28 décembre 2002, dans Les récits de vie de policiers
1905 Lis ce qu'y met, Facchi, avant de baver dessus... source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1905 Tu baves et tu crois qu'y lansquine ! source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1905 On s'arrangera pour qu'y n'en bave pas trop sur toi… chez le curieux source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1911 Si ce n'était pas les frusques du bloc, je le prendrais pour un vieux frère et je lui baverais franc… source : 1911. Le journal à Nénesse

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Vieux mot qui s'est conservé dans lang. pop. de Paris (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).