carcan

carcan (tableau rapide)
carcan Cheval, cheval (porteur d'un collier), vieux cheval
synonyme cheval
date 1859
fréquence 28

carcan

n.m.

Définition

Cheval, cheval (porteur d'un collier), vieux cheval ANG : horse ; old horse

registre ancien : 6

Synonyme : cheval

Citations
1891 elle le fouette plus fort, en criant comme les charretiers : hue donc, nom de Dieu de carcan source : 1891?. Paris-Impur
1968 Ce jour-là, j'ai choisi deux carcans, au petit bonheur et je me décidai à tenter ma chance source : 1968. Le terminus des prétentieux
1918 J'les r'connais bien, à présent, les miôlles ! –Les quoi, qu'tu dis ? –Les mulets. –Ah ! C'était donc des mulets ?… C'est tout d'même drôle comme ça cause, ces carcans-là ! source : 1918. Au seuil des guitounes
1911 aperçut une vieille guimbarde dans les brancards de laquelle un carcan antédiluvien borgne et boiteux se traînait avec difficulté source : 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Vient de cancre : crustacé qui marche de travers (AYN)
  • Var. de carcasse (GR)
  • Soit emploi méton. de carcan « instrument de torture », soit mot différent, d'orig. inconnue. (TLFi)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1842 (GR) / 1842 terme d'injure (BALZAC, La Rabouilleuse, p. 515); 1859-60 (L. LARCHEY, Les Excentricités de la lang. fr. en 1860, p. 432 : Carcan. Cheval étique, femme maigre et revêche) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).