languefrancaise.net

définition : avoir les jetons (depuis 1916)

avoir les jetons
Avoir peur ; □ faire peur ; effrayer

avoir les jetons & sentir les jetons ; □ foutre les jetons ; flanquer les jetons ; filer les jetons ; donner les jetons (1916) #locution

Avoir peur ; □ faire peur ; effrayer

↓ fréquence : 036 | registre ancien : 8 | registre moderne : 7

Citations
  • 1952 Elle ne disait rien ; alors, moi, viceloque, pour lui foutre les jetons, je lui fais remarquer : –Si jamais ça vous arrive une seconde fois, il ne se dérangera plus source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1952 Je voyais le tableau d'ici. Pour qu'un seul gars flanque les jetons à toute une assemblée de malfrats, il fallait vraiment qu'il aie une touche plutôt menaçante source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1974 C'est un peu comme les trouillards. Insensé comme un type qui a les jetons peut les communiquer à son entourage. Il vous donne la tremblote rien qu'à le regarder. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1979 Cette obligation de partir en Algérie, ça foutait les jetons […] Même le danger, ça excitait, le frisson du danger ! source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
  • 1965 Des trouillards, des mecs qu'ont eu les jetons, que j'appelle ça, moi !… Et encore, je suis poli !… [1940?] source : 1965. La débâcle
  • 1957 Les craquements des marches me donnent les jetons car ça ferait pas bon pour mézigue si les empétardés de Parkers me découvraient en train de renifler dans leur coin. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1989 Tu m'as filé les j'tons, j't'ai pris pour un poulet, t'as pas la gueule d'un junk. source : 1989. Képas
  • 1983 Tout le monde avait peur. Quand il y avait un mec des Bleuets, ils avaient vraiment les jetons ! [entretien Charly, 1973] source : 1983. Les loubards
  • 1953 C'est pour ça qu'ils l'ont vite flingué. Ils ont eu les jetons quand ils l'ont vu arriver et qu'il s'est constitué prisonnier… source : 1953. Quartier des fauves

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1916 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ avoir les jetons, 1916 (TLFi d'après Esn.)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1916 1942 1945 1946 1952 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1957 1960 1965 1965 1965 1971 1974 1975 1977 1979 1981 1981 1983 1988 1989 1995 1996 1997 2011 2012

Discussion

Bonjour. Je confirme la date de 1916 indiquée dans Compléments. Elle est tirée de l'ouvrage fondamental d'Esnault (Dictionnaire historique des argots français, 1965, en ma possession). Mais l'expression se trouve antérieurement chez le même Esnault (Le Poilu tel qu'il se parle, 1919), qui indique 1918... Le 6 septembre 2022, Roland de L.

Compléments