Définition de : perdre la boule

  • perdre la boule

perdre la boule & à en perdre la boule ; avoir perdu la boule ; ≠ ne pas perdre la boule locution

Définition

Être fou, déraisonner, perdre la raison, devenir fou, s'affoler, paniquer, perdre son sang froid ; perdre la tête, ne pas savoir ce que l'on fait, agir inconsidérément ; ≠ garder le sens des réalités, garder son sang-froid

fréquence : 032
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer famille : boule (tête), perdre la tête

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1819.

1826 1844 1890 1891 1896 1900 1901 1902 1908 1915 1920 1926 1932 1935 1938 1947 1951 1954 1957 1974 1976 1977 1979 1979 1980 1981 1982 1987 1995 2001 2004 xxxx

24188.jpg: 716x472, 48k (06 juillet 2011 à 18h45)

Citations

  • 1935 Il est légèrement piqué, mon subordonné, le vicomte Bertrand Polard de Saint-Justin. Nouveau venu, j'ai pu croire que ce représentant de la vieille noblesse bourguignonne avait perdu la boule au cours de ses vingt-cinq ans de service. Vingt-cinq ans de service ! Les copains qui n'en ont que sept ou huit sont déjà passablement abrutis […] Renseignements pris, j'ai su que Polard était loufoque avant de porter le col bleu. source : 1935. Mer Noire
  • 1826 Perdre la quille, c'est rien ; (Il frappe sur sa jambe.) c'est perdre la boule qu'est tout, et je ne l'ai pas perdue, la boule !… source : 1826. Les jolis soldats
  • 1938 Si vous connaissiez ma poule, vous en perdriez tous la boule source : 1938. Ah ! si vous connaissiez ma poule
  • 1938 Ça va en faire du propre ! Le voici retourné contre moi parce qu'il est toqué d'Iris à en perdre la boule source : 1938. Moi, un nain
  • 1844 –Romeuf ! s'écrièrent-ils, vous perdez la boule… Romeuf ! lâchez donc le sergent ! source : 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
  • 1947 Et puis j'ai tel'ment envie de toi. Une envie à en perdre la boule. source : 1947. Fleur-de-Poisse
  • 2004 Je penche pour le pauvre type, ébranlé nerveusement, perdant la boule, piquant une crise de désespoir. Les nerfs ont craqué. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1819 d'après DDL (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.