Définition de : maître chanteur

  • maître chanteur

maître chanteur & maître-chanteur ; chanteur ; chanteuse (fém.)

Définition

Qui pratique le chantage, qui menace de dévoiler un secret si on ne lui donne pas de l'argent (a souvent visé les homosexuels, les adultères, etc.)

fréquence : 032
registre moderne : 3

morphologie : mot composé famille : chantage (musique, chant) : extorsion par menace

Chronologie

1867 1894 1899 1899 1899 1899 1899 1899 1904 1912 1926 1927 1930 1934 1945 1946 1948 1951 1954 1955 1955 1955 1957 1971 1976 1976 1978 1979 1983 1995 1997 2008

Citations

  • 1867 Quant au maître chanteur, frappé d'une juste condamnation, puis expulsé de Paris, il eut la douleur de perdre ses propriétés, ses titres de rentes extorqués et la collection d'objets d'art dont il était si fier. source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1899 misérables maîtres chanteurs qui exploitent les passions contre nature de quelques vieillards source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Chanteur = beau parleur ; chanter = conter, dire (déjà dans Rutebeuf et Froissart avec connotations péjoratives, puis dans VIL) (GUIR cité par MATH)
  • Vidocq ne cite pas maître chanteur mais déjà soprano-chanteur (gb) /
  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.