Définition de : demi-mondaine

demi-mondaine & demi-Mondaine n.f.

Définition

Courtisane de second ordre, femme galante entretenue, prostituée de luxe (appartement au « demi-monde »)

fréquence : 030
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : prostituée, prostitué usage : Argot de la prostitution

Chronologie

1881 1882 1889 1892 1899 1899 1900 1902 1903 1904 1907 1911 1919 1922 1926 1930 1934 1935 1935 1937 1949 1950 1952 1953 1954 1966 1976 1976 1986 2003

10472.jpg: 429x650, 97k (11 août 2011 à 23h09)

Citations

  • 1950 La saison avait attiré sur le littoral un grand nombre de demi-mondaines. source : 1950. Monsieur Paul
  • 1881 De ses nombreuses pérégrinations, il était résulté que ce sybarite errant connaissait toutes les mondaines et demi-mondaines de la capitale source : 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté
  • 1911 Linette qui se baladait à l'aileron d'un petit mec, d'un rouquin smarteux, d'un numéro à la redresse… « Mince ! » que je me jacte. Ma poule qui se lance dans du vrai zinc, de la pschutterie… Elle va devenir une caoutchoutée, une demi-mondaine… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1882 Enfin, lui qui ne va nulle part, se fit aussi inviter à un grand souper chez une demi-mondaine. source : 1882. Zola. Notes d'un ami

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.