Définition de : tout est dit

tout est dit (tableau rapide)
tout est dit Tout est terminé, fini, trop tard, et c'est tout (rien à ajouter), et tout est conclu ; et c'est fini, on n'en parle plus
fréquence 017

tout est dit

& et tout est dit ; tout était dit ; tout fut dit ; tout serait dit ; tout sera dit

locution

Définition

Tout est terminé, fini, trop tard, et c'est tout (rien à ajouter), et tout est conclu ; et c'est fini, on n'en parle plus

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Citations
1932 La police est-elle là ? pensa Vidocq. Dans trois minutes, tout sera dit source : 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers / edit
1846 François, en rentrant de son expédition, recevait une petite remontrance, puis quatre ou cinq claques en guise de péroraison, et tout était dit source : 1846. Les chauffeurs du Nord / edit
1846 Marguerite jeta un dernier cri et tout fut dit pour elle source : 1846. Les chauffeurs du Nord / edit
1846 Mais je ne voudrais pas les déranger pour une douzaine de bandits qui viendraient ; je lâcherais mes deux bouledogues et tout serait dit source : 1846. Les chauffeurs du Nord / edit
1844 Mariez ma fille n'importe avec quoi, et donnez-lui une dotation un peu conséquente par rapport à sa nouvelle situation : comme qui dirait dix mille francs, et tout sera dit, ou sinon… source : 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire / edit
1903 Enfin je sors dans sept mois, je retrouverai un autre homme – il n'en manque pas – et tout sera dit. source : 1903. Les enracinées / edit

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • (Vallès, Réfract., 1865, p. 131) (TLFi) / 1845 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177897 Que pouvait-il avoir dit sur mon compte, ce fripon ? C'était un petit sournois, une vilaine nature, un rapporteur.
  • 177896 Les premiers jours lui furent doux, à cause des chatteries de « môman » qui sanglotait dès son retour à la maison
  • 177895 Mais c'est-y vrai ? –Tiens, c'te question, pisque j'te l'dis…
  • 177894 Sans doute, son beau-père l'abominait, ce môme qui n'était pas le sien, mais Chouchou le lui rendait sincèrement
  • 177893 Sa mère est remariée avec un homme qui le bat dur comme plâtre.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :