Définition de : feignasse

  • feignasse
    • Paresseux, fainéant, qqun d'inefficace (souvent péj.) ; propre à rien ; lâche, poltron
    • fréquence : 024
    • id : 3025

Définition

Paresseux, fainéant, qqun d'inefficace (souvent péj.) ; propre à rien ; lâche, poltron

fréquence : 024
registre ancien : 8 registre moderne : 6

synonyme : paresseux, improductif morphologie : -asse

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1894.

1894 1901 1903 1907 1910 1911 1918 1920 1927 1951 1952 1952 1954 1955 1966 1980 1981 1989 1997 1998 2007 2012 2013 xxxx

Citations

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Feignasse, subst., (dans l'article FEIGNANT, ANTE, FAIGNANT, ANTE, adj. et subst.) REM. 1. Feignantasse, subst. fém., péj. Synon. C'était cette feignantasse qui ne voulait pas sortir des draps (MAURIAC, Th. Desqueyroux, 1927, p. 264). 2. Feignasse, subst., péj. Synon. Attendez minute, feignasses ! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 220). Pour des ramassis de feignasses qui finiront quand même au bagne! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936 p. 603). Les ouvriers, au jour d'aujourd'hui, ne s'occupent que de tarabuster le monde. Des feignasses (ARNOUX, Double chance, 1958, p. 215). (tlfi:feignasse) /

De feignant et suff. péj. -asse (GR) /

  • 1936 Céline (GR) / Feignasse, subst., péj. Synon. Attendez minute, feignasses! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 220) (TLFi) / 1894, 1901, 1907, 1921-1927 (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.