Définition de : paxon

  • paxon
    • Paquet, colis ; paquet d'argent ; un paquet (expression de quantité)
    • fréquence : 033
    • id : 17164

paxon & pacson ; packson ; paqçon ; pacqueson ; paqueson ; paquesson ; paqueçon ; paxonne n.m.

Définition

Paquet, colis ; paquet d'argent ; un paquet (expression de quantité)

ANG : package
fréquence : 033
registre ancien : 9 registre moderne : 9

synonyme : paquet morphologie : -on, -son

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1887.

1887 1899 1901 1915 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1920 1921 1947 1947 1947 1951 1952 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1957 1957 1963 1969 1974 1977 2007

Citations

  • 1957 Il semble qu'elle ait mis pas mal d'oseille de côté pour son propre compte, que le gros paqueson d'artiche qui lui dégringole semble pas devoir lui monter au cerveau. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1969 Après des mois de rapines, après des semaines de casses miteux, Pierrot la Ruche s'était retrouvé à la tête d'un joli packson de fric. source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1977 Jojo toucha le gros paxonne source : 1977. Jojo le démago
  • 1887 Cet infatigable correspondant lui apprit par exemple qu'un alpag' est une jaquette ; le falzar, le pantalon ; un paxon, un paquet source : 1887. Émile Kapp [nécrologie] (Le cri du peuple)
  • 1954 Vous aviez donc besoin d'un garde du corps pour protéger le coquet pacson de millions en espèces que vous trimbalez avec vous source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1955 une saleté quelconque : mégots machouillés, allumettes noircies, bouts de coton, vieux pacsons de cibiches source : 1955. Les rats de Montsouris
  • 1952 Je n'ai jamais travaillé dans une banque et je n'ai pas trop l'habitude des pacsons de galette, mais, à vue de nez, il y en avait là pour une bonne centaine de sacs source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1953 Un d'ces quatre, disait Lepage, on te chauffera encore tout ton packson de journaux, et nous on s'gondolera un coup d'plus source : 1953. Allons z'enfants
  • 1974 Le guichetier m'a traité comme un grossium. Il m'a enveloppé mes tickets avec un élastique, tellement ça fait un énorme packson. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1953 le mec aux assiettes est arrivé. Il en a filé un paxon sur toutes les tables. Pour qu'on les casse, puisque c'est ça l'attraction. source : 1953. De la boue et des roses
  • 1953 Et puis, n'y a-t-il pas les 10% que je commençais à oublier ? Ça va quand même faire un sacré paqueçon. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Arg. et pop. Paquet; en partic., paquet de cigarettes. En sortant de la pièce, elle récupéra discrètement le pacson oublié par le type sur une chaise (Queneau,Zazie, 1959, p.81). Prononc. et Orth.: [paksɔ ̃]. Rob. Suppl. 1970: paqson, paxon. Barbusse, Feu, 1916, p.192: paxon. Étymol. et Hist. 1899 pacqson (Nouguier d'apr. Esn.). Issu de paquet*, avec suff. arg. Cf. les var. plus anc. pacsin (1821, Ansiaume d'apr. Esn.), pacmon (1822, Mésière [pseudonyme], ibid.). (tlfi:pacson) /

  • De paq(uet), et suff. argotique (GR)
  • déformation, suffixation (Dauzat1918)
  • 1887 (Paul Alexis, d'après Bec-Salé) (gb) / 1899 (mais : pacmon, 1822) (GR) / 1900 (ESN-Fresnes) / 1899 pacqson (Nouguier d'apr. Esn.) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.