¶ coucou

coucou & monter un coucou n.m.

Définition

Avion ; vieil avion, avion démodé, avion à sept cylindres ; familièrement, avion performant

fréquence : 021
registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme de coucou : avion
usage : Argot militaire, aviation, hélicoptère

Chronologie (aide)

1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1919 1919 1926 1947 1960 1965 1965 1968 1988

16456.jpg: 429x650, 49k (31 août 2011 à 03h11)

Citations (aide)

  • 1919 en rejoignant son coucou, immobile sur la piste de départ, mais prêt à s'envoler, en même temps que les autres « zingues » de l'escadrille source : 1919. L'avion fantôme
  • 1918 le front est étroitement gardé par les appareils de chasse ennemis : à peine parvenus à nos premières lignes, nous voyons des coucous rapides descendre à notre rencontre, s'approcher résolument, tirer et nous sommes contraints de céder la place. source : 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
  • 1918 C'était vraiment un bon pilote, montant un bon coucou. source : 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
  • 1947 le commandant se retourne vers un des voyageurs assis au fond de son « coucou » source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
  • 1965 Les vieux étaient écroulés en plein soleil et attendaient que les coucous de l'O.N.U veuillent bien leur apporter un peu de coton hydrophile pour se boucher l'estomac. source : 1965. Le Tigre entre en piste

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Aviateur ; mot appliqué jadis aux diligences (Dauzat1918)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.