languefrancaise.net

boyau (définition)

boyau
Tranchée de communication, fossé par où on pénètre dans tranchée, voie de communication creusée dans le sol reliant une tranchée aux positions arrière

$LinkAlt

boyau & boyaux (pl.) #nom masc.

Tranchée de communication, fossé par où on pénètre dans tranchée, voie de communication creusée dans le sol reliant une tranchée aux positions arrière

↓ fréquence : 025 | registre ancien : 6 | registre moderne : 2

15945.jpg: 471x700, 94k (2012-07-10 15:34)
Citations
  • 1916 Tiens, dit-il, vois-tu, c'est trop long de suivre les boyaux et comme les Boches tirent dessus, par principe, c'est beaucoup plus dangereux de les prendre que d'aller à travers le bled. source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
  • 1916 ne pouvez pas deviner les joies qu'on goûte à creuser un bon boyau. […] Il s'agissait de tracer, en avant de la tranchée occupée par ma section, un long couloir de cent cinquante mètres, filant, perpendiculairement à notre ligne, droit sur les Boches. source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 1916 Aujourd'hui, les boyaux se croisent en quantité innombrable comme les rues d'une ville. Il a fallu nommer ces rues : boyau des rats, boyau des Allemands, boyau Castelnau. […] On y a mis des pancartes partout et l'on s'y perd encore. source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 1915 une de ces petites tranchées qui relient entre elles les grandes tranchées et qu'on appelle des boyaux. source : 1915. (tout sauf le lexique)
  • 1915 Il y a là un fossé dans lequel on descend par un escalier en terre battue. C'est le «boyau» qui doit nous conduire aux trancheés. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1915 Généralement on est prudent. Derrière notre ligne nous avons fait partout un chemin de ronde creux, des boyaux même pour aller aux feuillées ou aux cuisines source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
  • 1915 Un boyau est moins profond [qu'une sape], plus large, va vers l'arrière et se creuse par couches successives. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
  • 1914-1919 Nous avançons maintenant dans de longs couloirs tortueux, les « boyaux », parfois si peu profonds qu'ils ne nous cachent que jusqu'à mi-jambe. [8/11/1914] source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1914 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1921 1960

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments