Définition de : donneur

donneur (tableau rapide)
donneur Traître, dénonciateur ; indicateur, espion ; femme qui a dénoncé ses complices
synonyme indicateur, informateur, dénonciateur, traître
date 1901
fréquence 024

donneur

& donneuse (fém.)

n.

Définition

Traître, dénonciateur ; indicateur, espion ; femme qui a dénoncé ses complices

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : indicateur, informateur, dénonciateur, traître Usage : voyou, délinquant

Citations
1932 ajoutant qu'elle était tranquillisée sur l'issue du jugement, du moins en ce qui la concernait… Cette assurance me fit comprendre immédiatement que cette femme, bien qu'elle se gardât d'un tel aveu, était la « donneuse » de la bande et que l'acquittement qu'elle espérait (et qu'elle obtint) serait la récompense ignominieuse de ses délations. source : 1932. Le pourrissoir / edit
2008 Je [la grande soeur] suis pas une balance et c'est pas aujourd'hui que je vais entamer une carrière de donneuse. source : 2008. Kiffer sa race / edit
1954 Des gangsters, les pires des frappes, mais pas donneurs pour un empire source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville / edit
1955 règlements de compte inter-bandes, chacune soupçonnant un « donneur »… source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra / edit
1990 Michel ne m'a jamais balancé l'un de ses pairs […] considérant les donneurs de tout poil comme la lie de l'humanité. source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle / edit

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B.− Celui, celle qui donne, qui dénonce quelqu'un à la police; indicateur de la police. C'est un donneur, fais-toi gaffe (Lacassagne, Arg.« milieu », 1928, p. 76). − P. mépris. [Au fém., en parlant d'un homme] Pierre, avec un profond mépris, jette entre ses dents [à Lucien] : − sale petite donneuse! (Sartre, Jeux sont faits,1947, p. 19). Prononc. et Orth. : [dɔnœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 2. 1901 arg. (Bruant, s.v. dénonciateur). Dér. de donner*; suff. -eur2*. (TLFi) /

  • 1901 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178089 –T'as grandi com' une perche. On n'se porte pas plus mal à la sortie, s'pas ?
  • 178088 Pierre serrait les dents. Une flamme sombre brillait dans son regard et ses poings se crispèrent douloureusement.
  • 178087 le gamin […] gardait sa chemise. « Saque ta limace », lui dit Pierre, comme autrefois Julot. Mais Bob n'osait pas : « Occupe-toi pas d'ma bannière. –C'est qu'il fait chau
  • 178086 le vieux Biche s'expliqua clairement […]. Réflexion faite, le rombier avait raison
  • 178085 Écoute, dit-il au gamin, […] je n'te connais pas, hein, mais t'as une bonne bouille.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :