Définition de : tire-au-flanc

  • tire-au-flanc
    • Paresseux, fainéant ; homme paresseux, qui n'assume pas sa part de travail, sa part de risque ; soldat paresseux, qui évite le travail, les corvées
    • fréquence : 024
    • id : 15585

tire-au-flanc & tire au flanc ; tir-au-flanc ; c'est un tire-au-flanc n.

Définition

Paresseux, fainéant ; homme paresseux, qui n'assume pas sa part de travail, sa part de risque ; soldat paresseux, qui évite le travail, les corvées

ALL : (schlapper, fauler Kerl) / ANG : a lazy soldier, he shirks his duty, a side-stepper, four-flusher
fréquence : 024
registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme : paresseux, improductif famille : tire au flanc/cul

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1887.

1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1919 1920 1921 1939 1948 1951 1955 1973 1977 2001

15585_les_tire_au_flanc.jpg: 800x520, 193k (26 août 2019 à 02h32) 15585_tire_au_flanc_des_assurances_sociales.jpg: 800x512, 146k (26 août 2019 à 02h32)

Citations

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • De tirer, au, et flanc (GR)
  • terme déjà popularisé par un vaudeville militaire (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1887 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.