Définition de : fader

  • fader
    • Partager, partager les objets volés, partager un vol ; (en exiger sa part ; avoir sa part)
    • fréquence : 030
    • id : 1528

fader & fader ensemble 8

Définition

Partager, partager les objets volés, partager un vol ; (en exiger sa part ; avoir sa part)

ANG : Divide / IT : dividere
fréquence : 030
registre ancien : 9

synonyme : partager

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1821.

1821 1827 1829 1833 1836 1844 1844 1846 1847 1849 1853 1859 1871 1877 1885 1894 1899 1900 1901 1901 1901 1918 1937 1947 1953 1974 1975 1981 1981 xxxx

Citations

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

FADER, verbe trans. Arg. [Correspond à fade2] A.− Partager (un butin, une somme d'argent). − Emploi abs. Sois indulgent à ces productions, et toi-même, si tu as quelque chose en portefeuille, n'oublie pas de « fader » (Verlaine, Corresp., t. 1, 1869-96, p. 171). − [Avec un pron. pers. marquant l'intérêt que le suj. prend à l'action] Tiens, ajouta-t-il, lui tendant deux biftons de dix sous. Fadez-vous ça [toi et ta camarade] (Le Breton, Rififi, 1953, p. 159). Étymol. et Hist. [1725, Granval d'apr. Rob. ; en fait, le mot ne figure que dans l'éd. de 1827, v. Sain. Sources Arg. t. 1, p. 332] ; 1821 « partager le produit d'un vol » (Ansiaume, Arg. Bagne Brest, fo9 ro, § 193) ; 1881 « avantager quelqu'un (dans le partage) » ici fig. (Richepin, Chans. gueux, p. 113 : veinard, fadé). Empr. au prov. fadar, fada « douer; enchanter, charmer »; (xiies. ds Rayn.) dér. de fada « fée », v. fade3*; ce verbe correspond à l'a. fr. faer « enchanter, ensorceler » (xiies. ds T.-L., Gdf.), fr. mod. féer. Fréq. abs. littér. : 25. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 289 (s.v. fadé). − Sain. Lang. par. 1920, p. 517. (tlfi:fader)

  • Du provençal mod. fadar, fada « ensorceler ; doter », d'où « donner, avantager », selon Dauzat. (GR)
  • Empr. au prov. fadar, fada « douer ; enchanter, charmer »; (xiies. ds Rayn.) dér. de fada « fée », v. fade3*; ce verbe correspond à l'a. fr. faer « enchanter, ensorceler » (xiies. ds T.-L., Gdf.), fr. mod. féer. (TLFi)
  • 1821 (TLFi, et non 1725 Granval, GR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.