languefrancaise.net

définition : mort aux vaches !

mort aux vaches !
■ Slogan c/ police et forces de l'ordre ; cri de l'insoumission c/ autorité (police, militaire, etc.) ; expression contre autorités ; formule contre les juges et les policiers ; à mort les hommes de la police ! ; > cri de menace (c/ homosexuel) ; ■ motif de tatouage ; ■ motif de graffiti

mort aux vaches ! & mort aux vaches ; mort aux vaches et à bas la chiourme ; mort aux vaches et aux bourriques ; mort aux vaches, on les pendra, les bourriques #locution

■ Slogan c/ police et forces de l'ordre ; cri de l'insoumission c/ autorité (police, militaire, etc.) ; expression contre autorités ; formule contre les juges et les policiers ; à mort les hommes de la police ! ; > cri de menace (c/ homosexuel) ; ■ motif de tatouage ; ■ motif de graffiti

↓ fréquence : 031 | registre ancien : 8 | registre moderne : 7

Citations
  • 1925 Mort aux vaches ! Mort aux tantes ! Mort aux vendus ! source : 1925. La bonne vie
  • 1891 Les femmes envoient des baisers, et crient : Mort aux vaches, à bientôt mon petit homme source : 1891?. Paris-Impur
  • 1899 Peu lui importe que la veille il ait maudit cet agent comme les autres, quand il écrivait avec du charbon sur les murs de sa cellule : « Mort aux vaches ! » source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir
  • 1892 –Courage aux amis et aux hommes ! –Mort aux moutons et aux mouchards ! –À la chaudière toutes les pestailles ! –Bravo et à la potence les flicks et les gaffes. –Mort aux vaches et aux bourriques ! source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1930 M. A. V. (signifie Mort aux Vaches), et B. A. A. (signifie bonjour aux amis), noircissent les pierres des prisons. source : 1930. L'amour dans les prisons - Reportage
  • 1975 Est-ce qu'on peut dire mort aux vaches mort aux condés vivent les enfants de Cayenne à bas ceux de la Sûreté source : 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France
  • 2011 Voilà ce que mon court séjour à la prison du Mans m'a apporté : yeux de biche, point des macs, « Mort aux vaches » et « J'emmerde la justice ». source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
  • 1911 Vive la révolution !… Mort aux vaches !… Oui, ma vieille, compte là-dessus et va-t'en voir si Jacqueline a fini de pisser ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1918 exactement à la hauteur des deuxièmes côtes, cette profession de foi en lettres capitales : MORT AUX VACHES ! / A BAS L'ARMÉE ! source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1967 C'est leur premier délit. On les a arrêtés. Quinze jours après, ils ont sur les mains et les avant-bras des tatouages. « Mort aux vaches, Dracula, le serpent de la vengeance. » source : 1967. Le cachot
  • 1932 elles attendent jusqu'au lendemain l'heure de passer la visite… Alors, gare à celles dont les cartes ne sont pas en règle ou qui ont contrevenu à l'obligation formelle de se présenter, au jour et à l'heure, devant le « morticole » de la maison. Elles « en auront pour quat'jours de Saint-Lago » d'où leur nom de « filles de quatre jours », pendant lesquels elles maudiront les « bourr's des moeurs » en inscrivant sur tous les murs les trois lettres fatidiques M.A.V. (mort aux vaches). source : 1932. Le pourrissoir
  • 1935 Je ne suis pas, moi, un de ces forts en gueule comme Vignes et Canellec, qui passent leur temps à crier : À bas la guerre ! et Mort au vaches ! source : 1935. Mer Noire
  • 1935 Nous avons fait cinq ans de bagne, nous voulons rentrer chez nous. Nous ne voulons plus être emmerdés. Nous voulons la classe […] Si vous ne nous donnez pas satisfaction, nous massacrerons les gradés et nous livrerons la bateau aux bolcheviks. Vivent les Soviets ! Mort aux vaches ! source : 1935. Mer Noire
  • 1933 l'homme est là, étriqué dans un tricot rayé sans manches. Sur ses bras nus s'étalent des tatouages naïfs ou obscènes : une colombe tenant un rameau dans son bec ; un coq et une poule occupés à une besogne intime ; un homme posté devant un mur qui porte une mention impérieuse : « Défense d'uriner »… Puis des phrases lapidaires et éloquentes : « Mort pour le garde. » « Mort aux vaches. » « A Arthur pour la vie… » J'en passe, et des meilleurs sans doute source : 1933. Filles à matelots

<14 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1891 1892 1899 1901 1904 1911 1918 1920 1925 1930 1932 1932 1933 1935 1945 1951 1957 1959 1960 1967 1972 1974 1975 1975 1979 1982 1983 1988 1999 2004 2011

Compléments