languefrancaise.net

définition : parano (depuis 1970)

parano
■ (psy) Paranoïaque, paranoïde ; ■ (par ext.) qui doute de tout, ne croit rien, qui s'inquiète excessivement, qui craint constamment d'être surveillé ; ■ la paranoïa ; □ être exagérément anxieux ; □ être proche de la paranoïa

parano & être parano ; rendre parano ; □ se faire une parano ; en parano ; □ friser la parano (1970) #nom, nom fém., adjectif

■ (psy) Paranoïaque, paranoïde ; ■ (par ext.) qui doute de tout, ne croit rien, qui s'inquiète excessivement, qui craint constamment d'être surveillé ; ■ la paranoïa ; □ être exagérément anxieux ; □ être proche de la paranoïa

↓ fréquence : 025 | registre moderne : 5

Citations
  • 1998 Soyez observateur(trice) sans être parano source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
  • 1982 Alex, oh lui, il assume à mort sa parano source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
  • 1970 mais surtout des troubles du comportement [excès de drogues de type amph.], que les intoxiqués caractérisent en disant « qu'ils font une parano ». C'est-à-dire un syndrome fait d'une méfiance immédiate, instinctive envers toute parole et tout geste source : 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes
  • 1970 peuvent n'être que la nécessité impérieuse d'un état de manque ou la panique devant un tableau psychiatrique de type « parano » ou schizo source : 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes
  • 2006 Lolo, bourré, vient nous faire un coup de parano. Il a serré une baronne à deux mille bahts. Il n'a pas une thune et il n'ose pas la ramener dans son taudis. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2006 Comme à chaque fois que ça arrive [préservatif déchiré pendant l'acte], j'ai droit à la montée de parano. Le frisson du barillet. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2002 Pas moyen d'accéder aux boîtes à lettres, il y a des digicodes partout !! Ils sont complètement paranos dans l'quartier ! source : 2002. Momo le coursier
  • 1984 Personne ne l'avait jamais surveillée, ni suivie dans la rue. Elle était victime de son imagination, complètement parano. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 2008 Parfois, je sens sa présence derrière moi, de quoi me rendre parano. Nedjma et Fatoumata se moquent : « T'as les keufs aux fesses » ou « Ton grand petit frère est à tes trousses ». Gnagnagna. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1999 il ne faut pas rire de ces choses-là, ça porte malheur. Mais il ne faut pas non plus que je me fasse une parano source : 1999. Boumkoeur
  • 1984 C'est bien simple : moi, je joue n° 9, et j'ai rien d'une gonzesse, mais le stoppeur d'en face, y me fout les boules, et je suis pas parano. source : 1984. Laisse béton, c'est Noël
  • 2018 Attends tu vis en parano. Au bout d’un moment faut être un peu parano mais pas trop, parce que sinon même le mec qui nettoie la vitre c’est un flic. source : 2018. Le « four ». Se faire confiance entre dealer et client

<12 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1970 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ vers 1970 (GR2) ◊ faire une parano, drogué, 1970 (gb) ◊ av. 1971, Les Mots en liberté, numéro 10, 1975 (K.G., bhvf)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1970 1970 1970 1979 1980 1982 1982 1982 1984 1984 1984 1984 1997 1998 1998 1999 2001 2002 2002 2002 2003 2004 2006 2008 2009 2018

Compléments