¶ crampon

  • crampon
    • ■ Épouse légitime ; femme ou maîtresse qui ne vous lâche pas ; femme laide/embarrassante ; jeune enfant ; ■ individu tenace dont on ne peut se débarrasser ; individu ennuyeux, raseur, dont on n'arrive pas à se débarrasser ; importun
    • fréquence : 025
    • id : 4777

Définition

■ Épouse légitime ; femme ou maîtresse qui ne vous lâche pas ; femme laide/embarrassante ; jeune enfant ; ■ individu tenace dont on ne peut se débarrasser ; individu ennuyeux, raseur, dont on n'arrive pas à se débarrasser ; importun

ALL : Ehefrau, langweilig., lästiger Mensch / ANG : (calkin) a bore
fréquence : 025
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : importun, gêneur, emmerdeur

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1858.

1870 1887 1889 1892 1894 1899 1900 1901 1901 1904 1910 1911 1914 1916 1917 1920 1926 1927 1935 1947 1951 1954 1955 1993 2004

Citations

<9 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B.− Au fig., fam. Personne dont on a peine à se défaire, importun tenace. Le Taciturne (...) n'envoyait pas promener cette scie vivante, ce crampon (Verlaine, Œuvres posth.,t. 1, Souv., 1896, p. 252). Alors, celui-là, comme crampon ! (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 361). − [En constr. d'attribut, avec valeur d'adj.] Les femmes, c'est crampon (Arland, Ordre,1929, p. 103). Elle était crampon comme un arrière qui vous « marque » au foot (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1516). Rem. La docum. atteste la forme adj. fém. cramponne. Théâtreuses indiscrètes et cramponnes (Colette, Cl. ménage, 1902, p. 84). − Arg. Maîtresse. Trimballer son crampon (Rigaud, Dict. jargon paris.,1878, p. 334). (tlfi:crampon) /

  • 1858 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.