languefrancaise.net

définition : tombé

tombé
Arrêté par la police, condamné (pour X raison) ; arrêté à nouveau, condamné de nouveau ; (perdu, compromis, condamné)

Citations
  • 1972 Elle n'avait pas abandonné son amant « tombé » à cause d'un Jules… source : 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine
  • 1829 qu'as-tu fait de ton homme ? –Il est tombé à Nantes source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
  • 1993 Les réseaux […] sont successivement tombés source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
  • 1952 –Et un tel ? –Deux piges, à Poissy –Tombé pour quoi ? –Cassement source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1927 Son homme, un Toulonnais, dont elle gardait jalousement le souvenir, était tombé pour avoir tué dans une bagarre, un inspecteur de police. Il était mort au bagne. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1990 Tu es sorti quand ? –Dix jours. –Tu étais où ? –Melun. –Tombé pourquoi ? –Même chose. source : 1990. L'étage des morts
  • 1990 n'avais tiré qu'une phrase du type : « Je n'ai rien à vous déclarer. » Un beau mec. Si les autres sont tombés, ce n'est certainement pas à cause de lui. Ils sont tombés parce qu'on avait des écoutes sur tout le monde. Des écoutes et un indic dans la place. source : 1990. L'étage des morts
  • 1976 C'était marqué noir sur blanc qu'il était tombé avec Coli, qu'il avait été condamné avec Coli. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1976 Tout le monde se demande si t'es pas tombé et boum ! te voilà, relaxe ! source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1976 Mendoza qui n'était jamais tombé pour vol de voiture approuvait Zé. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1955 Mais degun l'avait vu. À penser qu'il s'était taillé ou qu'il s'est fait fabriquer par les poulets. Mais ça se serait su s'il était tombé. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 2009 Dix-sept ans, cinquante-deux kilos, étudiant en lettres modernes. Tombé pour trois grammes de cocaïne qu'il avait revendus à la fac. source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 1969 un jeune Stéphanois qui, je crois, était tombé pour une glandouilleuse affure de vol au rendez-moi, se baguenaudait dans la cour source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1947 Des « hommes », des « vrais de vrais » d'autrefois, de ceux qui sont « tombés pour cassement », à nous qui sommes « tombés pour collabo… », en passant par ceux qui « tombèrent par la Gestap », qui n'a laissé ici quelque trace de son passage ? source : 1947. Fresnes. Reportage d'un témoin
  • 1948 Sur les cloisons, des graffitti tracés au crayon. Les « droit commun », qui nous ont précédés ont signé leur passage : « Joseph, tombé pour vol », « Marcel de Saint-Denis, six mois pour escroquerie »… source : 1948. Prisons de l'épuration
  • 1998 Bas de gamme, notre voleur : tombé en juin pour avoir piqué pour cinq plaques de fringues dans une galerie des Champs-Élysées […] et retombé en juillet avec le même complice pour avoir essayé de taper une bijouterie après en avoir dérobé la clef. source : 1998. Le cercle noir

<16 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1829 1847 1924 1927 1946 1947 1948 1948 1952 1955 1961 1969 1972 1972 1973 1976 1979 1984 1985 1985 1990 1993 1998 1999 2002 2009 2011 2012 xxxx

Compléments