entortiller

date : 1831 registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 20

entortiller

& entortiller qqun ; je l'entortille ; se laisser entortiller

v.tr.

Embrouiller, convaincre, piéger, manoeuvrer, duper, tromper, séduire, amener à ses fins, obtenir habilement son acquiescement ; je me moque de lui ; se faire avoir

Synonyme : duper, arnaquer, tromper, escroquer, manipuler (qqun)

1952 Vous avez choisi un moment où il n'y avait personne et vous avez absolument entortillé madame Frayssinet par votre culot 1952. Une fille du tonnerre
1972 Il avait un bon bagou. Il entortilla un brave homme d'avocat, lequel se laissa convaincre de lui rentrer en fraude le petit matériel nécessaire 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre
1904 Tu as raison ! – dit celle-ci. – J'ai eu bien tort de me laisser entortiller par la Juive ! 1904. Pepete le bien-aimé
1870 paie quand il ne peut pas faire autrement, sait très bien entortiller un marchand de vin 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1821 Tous ces Roussins là Sont chauds, mais je les entortille. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Les gambilleurs et les gambilleuses, je les entortille. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Il a voulu me faire manger, mais je l'entortille. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Elle fait le phlanchet de pingresse, pour mieux entortiller le daron. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1844 et de quelle façon le petit caporal, qu'on n'entortille pas pas facilement, s'y prit pour ne pas se laisser enguirlander avec la correspondance du susdit. 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
1947 Comme on fait de sottises, quand on est jeune et naïve, comme c'était son cas ! Comme on se laisse entortiller et berner bêtement ! 1947. Fleur-de-Poisse
1953 Le premier coup, la rencontre dans le bistrot, j'ai marché à fond. Je me suis laissée entortiller comme une pucelle. Fait dire que j'étais ronde… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1953 la femme gangster qui m'a bel et bien entortillé 1953. ...et ça continue !

<12 citation(s)>

Sens figuré (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).