maison close

maison close Maison de prostitution, bordel
fréquence 18
synonyme bordel, maison de tolérance

maison close

n.f.

Maison de prostitution, bordel

registre moderne : 2

Usage : prostitution

1961 En ce qui concerne les maisons closes, décidée en avril 1946, leur fin est aujourd'hui un fait accompli à Paris et dans la métropole. Leur disparition serait même envisagée en Algérie, lorsque la paix « autodéterminée » sera venue. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1976 L'existence tolérée de ces « maisons closes » a soulevé, à toutes les époques et dans tous les pays, bien des polémiques source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1947 et qui ne voulait voir dans femme qu'un corps vil et sans âme – comme chez celles qu'il payait dans les maisons closes source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).