languefrancaise.net

Maison

maison de passe 051
Maison de rendez-vous, pour relations adultères ; maison où travaillent des prostituées libres, bordel ; studio de la prostituée ; chambre de la prostituée, chambre que l'hôtelier donne de préférence aux couples de hasard ; hôtel recevant les prostituées pour leurs passes et faisant souvent un profit sur leur activité (et accessoirement les interdits de séjour)
X maison 037
■ De qualité, bien fait, soigné ; intense, vrai ; particulier, spécial, spécifique ; fait de sa main ; ■ type, générique
maison close 021
Maison de prostitution, bordel
Grande Maison 021
Préfecture de police ; police, commissariat ; Quai des Orfèvres, siège de la PJ, police judiciaire ; être de la police, travailler pour la police
maison 020
Bordel, maison de rendez-vous, maison de passe
maison de rendez-vous 018
Bordel, maison de prostitution de catégorie supérieure, maison où l'on trouve des femmes galantes, ou leur catalogue
en maison 016 1829
Qui travaille dans maison de prostitution ; se prostituer dans maison close
maison parapluie 008
Préfecture de police, police
dame de maison 006
Maquerelle ; > prostituée en maison
maison Bancal 004
Maison mal famée ; tripot, maison de jeu
maison à partie 004
Type de maison de tolérance ; lieu de prostitution, doublé d'un lieu où l'on joue
maison de société 003
Bordel
maison de campagne 003
Prison de Saint-Lazare (pour les prost.) ; bagne ; les arrêts (scol.)
maison de correctance 001
Maison de correction
c'est pas le genre de la maison 001
Formule employée pour évoquer une incompatibilité, souvent morale
les maisons des avocats sont bâties de la tête des fous 001 1829
Formule : la folie des plaideurs enrichit les avocats
échappé des Petites-Maisons 001 1718
Un fou, un écervelé, un étourdi