toupie

toupie (tableau rapide)
toupie Femme (péj.), femme méchante, femme ridicule ; vieille femme ; femme sans moeurs, prostituée ; (femme de la Croix-Rouge)
synonyme prostituée, prostitué, insulte, femme méchante, laide, terme de mépris
date 1774
fréquence 25

toupie

& vieille toupie ; toupie de

n.f.

Définition

Femme (péj.), femme méchante, femme ridicule ; vieille femme ; femme sans moeurs, prostituée ; (femme de la Croix-Rouge)

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : prostituée, prostitué, insulte, femme méchante, laide, terme de mépris Usage : prostitution

3562_femme_avarie_toupie.jpg: 600x400, 68k (28 août 2017 à 23h38)

Citations
1932 Deux soeurs sont affectées à la surveillance de chaque atelier et prennent leur service à tour de rôle […] –C'est Rigadin qui nous poisse c' matin. Pourvu qu'a soye bien vissé' c'tte toupi'-là ! source : 1932. Le pourrissoir
1840 c'est un papier que cette petite toupie d'Aglaé a laissé tomber de sa poche en tirant son mouchoir, et je l'ai ramassé source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1757 Fille du diable, enragée, dévergondée ! as-tu fait assez claquer ton fouet ? te v'là donc toupie comm' sainte Nicole ! T'as sucé la dragée, tu n'en lâcheras pas l'amande source : 1757. Mademoiselle Javotte - Ouvrage moral, écrit par elle-même et publié par une de ses amies
1938 Même pas seul, avec cette vieille toupie muette. Je ne vais tout de même pas me déshabiller devant elle ! Non, du reste elle se lève, Carabosse source : 1938. Moi, un nain
1937 Vous, la vieille toupie, je vous prie de vous taire ! avait-il dit une fois à la demoiselle noble, comme elle se permettait de lui donner un conseil source : 1937. Faubourg
1925 que le bon Dieu préférait voir chez lui de jeunes et jolies chrétiennes, même décolletées, que tant de vieilles toupies collet-monté dont la dévotion vient trop tard pour ça lui fasse plaisir source : 1925. Mon curé chez les pauvres
1905 ma toupie de femme était partie sans me réveiller, et mon billet de cent francs naviguait dans les parages des Batignolles et de la plaine Monceau source : 1905. Les audiences joyeuses
1963 Je joins à ma lettre une photographie de moi où vous pourrez voir que je peux me mesurer avec toutes les toupies actuelles [actrices dessalées] source : 1963. Les perles de Vénus
1963 Cette toupie vicieuse [vieille fille] ne songe qu'à des saletés. source : 1963. Les perles de Vénus
1880 Tu passes ton temps, au lieu de surveiller, à t'attendrir sur tes camarades ou peut-être sur les femmes d'en face, un tas de gueuses, des drôlesses, des chameaux, des omnibus, des éponges, des gouines, des toupies, des vadrouilles. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Ainsi appelée parce qu'on la fait tourner comme on veut ; les enfants se servent d'un fouet pour que la toupie tourne plus longtemps (LEVER) / Ou bien parce qu'on les fait danser (?) (gb) / Femme de peu, tournant en toutes mains comme une toupie (Larchey) (GR2) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

  • 1774 d'après Larchey : femme tournant entre toutes les mains ; 1896 femme sotte ridicule (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).