triple + insulte

triple + insulte (tableau rapide)
triple + insulte Intensif pour insulte, ou juron
synonyme insulte
date 1761
fréquence 023

triple + insulte

& triple animal ; triple andouille ; triple imbécile ; triple brute ; triple buse ; triple canaille ; triple con ; triple cosaque ; triple cruche ; triple gueux ; triple idiot ; triple maladroit ; triple gourde ; triple bordel

Définition

Intensif pour insulte, ou juron

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : insulte

Citations
1820 Putain, salope, garce, triple bordel !… où est-elle cette infâme, que je lui enfonce ma botte dans son ventre de vessie [original : dans le ventre à vessie]. source : 1820?. L'intrigue au bordel
1939 Ah ! tu ne comprends pas, gargotier de croutons, crétin, triple andouille… source : 1939. Les faneurs de la forteresse
1927 Tant pis pour toi, triple buse, […] tu ne te plaindras pas de ne pas avoir été averti source : 1927. Les Pieds Nickelés au far-west, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1887 Dis-moi, triple buse, toi qui prétends connaître l'astronomie, on parle toujours des pleines lunes ? source : 1887. Paris qui s'efface
1889 Fichu maladroit !… Bougrrre de cosaque !… Trrriple andouille ! source : 1889. Le soldat Chapuzot
1861 Mais que lui veux-tu donc, triple brute, à ton cheval ? Que t'a-t-il, sauvage ? Sais-tu ce que tu lui demandes ? source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− Fam. [Sert d'intensif au déterminé; le plus souvent dans des injures, des jurons] Triple brute, buse, idiot, sot. Nom d'un triple enfer ! (Flaub., Tentation, 1849, p. 356).Il se traitait de cochon, de triple gueux, de foutue bête et de paillasse (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 380). (tlfi:triple) /

  • triple adj. non conv. MESURE "augmentatif" - Lex.[75], v. 1700 (?) ; FEW (13/II, 297a), GLLF, 1795 ; R, cit. Flaubert ; L, cit. Hugo. Compl.TLF (mêmes réf., ø texte)
    • 1772 - «DESCROCHES, ( alongeant un coup de poing à Griffonnet.) Ah ! triple chien.....» Théis, Le Tripot comique, 25 (Cailleau) - P.E.
    • 1789 - «DUCHESNE. [...] Ah ! triple grapin ! si je croyais ça, j'aurais bientôt reviré de bord ; et haïe ! pousse au large ! et adieu vat ! ...» Dorvigny, Le Père Duchesne, 23 (Cailleau) - P.E.
    • 1789 - «DUCHESNE. [...] Restez un moment ici, Mamselle Lucile ; nous sortirons tout-à-l'heure pour faire deux ou trois visites ; en attendant je m'en vas dans l'attelier faire une once de bon sang... Ah ! triple feu d'enfer ! v'la que je commence à me retrouver !» Dorvigny, Les Noces du père Duchesne, 9 (Cailleau) - P.E.
    • 1790 - «triples chiens [...] triple bombardement triple jour de Dieu [...] [...]» Jean Bart , numéro 16, 3 et numéro 38, 6 - P.E.
    • 1791 - «Ces bonnes femmes sur-tout, mes chères commères de la halle, qui vous lui foutent une dandine de triple chien sur ses épaules de foutu jésuite [...]» [Lemaire], 33e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 5 - P.E. (bhvf:triple) /
  • 1772 d'après DDL (GR) / 1761 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).