Définition de : ribote

ribote & ribotte ; en ribotte ; en ribote ; être en ribotte ; être en ribote ; faire ribote ; faire ribotte ; se mettre en ribotte ; se flanquer une ribotte

Définition

Fête, débauche, excès de table et de boisson, ivresse, ivrognerie, soûlerie, ébriété ; être ivre, en état d'ivresse, être de sortie festive, se débaucher ; s'enivrer

ANG : a spree
fréquence : 030
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : ivre, souler (se), s'enivrer, boire de l'alcool, fête, faire la fête, se débaucher, ivresse, excès de boissons

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1754.

1815 1828 1829 1829 1830 1832 1836 1847 1862 1867 1871 1888 1898 1905 1908 1910 1916 1920 1930 1946 1947 1949 1951 1952 1968 1983 1984 1989 1990 xxxx

Citations

  • 1871 au lieu de l'envoyer [le tyran qui s'est fait empereur] aux cinq cent mille diables ou de lui offrir une bonne partie de main-chaude, tu t'empresses d'allumer des centaines de lampions et de faire ribotte pour témoigner ta joie. source : 1871. Le Père Duchêne (2)
  • 1815 Et toi, triste gargotte / Où je prends mes repas, / Pour faire une ribotte, / Tu ne me conviens pas. / Aisément on devine, / En voyant ton bouchon, / Que ton chef de cuisine, / N'est qu'un fichu cochon. source : 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
  • 1829 « […] va te reposer un instant, je ferai ton service à ta place : car si un chef venait à passer, il s'apercevrait de ton ivresse. » « Je ne suis pas si en ribotte que tu crois » source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
  • 1862 ils se trouvent en ce moment sans place. Ils font la contrebande avec la Belgique pour les dentelles, mais c'est rangé, comme deux vraies filles, quoi ! ne voyant personne, ne fréquentant aucune mauvaise compagnie, jamais en ribote, jamais de dispute… source : 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865
  • 1898 Quand il est en ribotte source : 1898. On dirait qu'c'est toi
  • 1910 Va t'en dragon, va t'en !… J'serais obligé de te fiche au bloc, tellement t'es en ribote. Va cuver ton vin ailleurs ! source : 1910. Contes de l'étape
  • 1905 Cet homme s'est mis en ribotte à la gare de Chartres, a fait du scandale, a insulté les gendarmes de service source : 1905. Les audiences joyeuses
  • 1829 les hommes saouls ne se réveillent pas quand ils sont en ribote source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
  • 1888 leur donnent ensuite le droit de tout oublier dans une ribote de prétoriens source : 1888. Césarine

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De riboter, riboteur (MCC) / Déverbal de riboter (GR) / Origine inconnue (AYN) /

  • 1764 ; ribotte, 1754 dans DDL (GR) / Début XIXe (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.