¶ ne pas s'embêter

ne pas s'embêter & ils ne s'embêtent pas ! ; ne plus s'embêter locution

Définition

■ Prendre du bon temps, s'amuser, prendre du plaisir, faire la fête ; profiter agréablement d'une situation, ne pas se priver (sexuel et non sexuel) ; ■ se débaucher, prendre du plaisir sexuel ; ■ ne pas se gêner, être sans-gêne ; (être malin)

fréquence : 027
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : fête, faire la fête, se débaucher, rire, s'amuser famille : embêt-, ne pas [s'emmerder] (profiter, exagérer) usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1897 1899 1900 1903 1904 1905 1907 1914 1914 1915 1917 1917 1921 1925 1925 1927 1928 1930 1933 1933 1935 1947 1949 1952 1953 1955 1972

11517.jpg: 700x456, 74k (21 janvier 2013 à 23h48)

Citations

  • 1914 « Ils ne s'embêtent pas chez le directeur… Eh ! son logement qui est tout allumé !… » source : 1914. Noël à voix basse, dans Racaille et parias
  • 1914 Sa rencontre avec Gobbet, son voisin de lit à Lariboisière, a engagé son sort : dans la crapule, il a trouvé son milieu. En lui, c'est un déclenchement : il n'avait pas volé, il vole ; il buvait normalement, il s'enivre ; on ne lui connaissait aucun vice, il en acquiert d'innomables, messieurs les Jurés ; et il est heureux, ou, pour lui emprunter ce qu'il est permis de son langage : « il ne s'embête plus ! » source : 1914. Né d'inconnus, dans Racaille et parias
  • 1925 Dis donc, le petit marin, quand tu n'es pas à l'ombre, tu ne dois pas t'embêter, à Brest, il y a de jolies filles ? source : 1925. La bonne vie
  • 1933 –En tous les cas, o'n's'embêtent [sic] pas ! Maimaine et sa copine ont en effet ouvert la boîte de biscuits et débouché le flacon. source : 1933. Filles à matelots
  • 1904 Mince ! vous ne vous embêtez pas ; rien que ça d'écrevisses ! Nous crevons de faim en bas source : 1904. La Maison Philibert
  • 1899 une amie intime de madame ***, pas jolie, jolie, si tu veux, mais ses domestiques disent qu'elle a un montant extraordinaire… Le fait est que monsieur n'avait pas l'air de s'embêter avec elle source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
  • 1955 –Beau châssis, hein, fiston ? –De première bourre, acquiesça-t-il. Y en a qui ne s'embêtent pas, m'sieu, si vous voulez mon avis source : 1955. Les rats de Montsouris
  • 1907 En or, la monture des jarretelles ! On ne s'embête pas source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1907 Eh bien ! elle ne doit pas s'embêter, la petite ! Phanette de Romanin, mais c'est une des femmes les mieux entretenues de Paris ! On gagne de l'or, dans ces places-là ! source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1949 un malin pour lui dire, avec un petit clin d'oeil égrillard : –On ne doit pas s'embêter, hein ! dans votre métier ! Il doit y en avoir, des occasions ! source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
  • 1915 Tiens, il est à Deauville, le frère ! eh ben ! y s'embête pas ! Il est dans un chouette patelin... source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1921 Ce sale chien ne s'embêtait probablement pas dans son sommeil. Oh ! non, il ne s'embêtait pas : le bout rouge s'exhibait de plus en plus et titillait drôlatiquement. source : 1921. La femme aux chiens
  • 1947 On irait place Blanche, dans un restaurant ultra-chic, et l'on ne s'embêterait pas. source : 1947. Fleur-de-Poisse
  • 1933 Tu m'as tout l'air d'une petite vicieuse. Je parie que même toute seule… tu ne t'embêtes pas. Tu le fais… oui ? source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
  • 1903 Elles vous disent, viens-tu chéri ? / Je serai bien gentille / Je suis bonne fille / Et tu ne t'embêteras pas / Sur le tas. source : 1903. Les enracinées

<15 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.