languefrancaise.net

définition : auxiliaire

auxiliaire
Détenu aidant au service de la prison ; statut donné aux détenus dociles ; (espion, mouchard) ; infirme (première guerre)

auxiliaire & détenu auxiliaire #nom

Détenu aidant au service de la prison ; statut donné aux détenus dociles ; (espion, mouchard) ; infirme (première guerre)

↓ fréquence : 024 | registre ancien : 6 | registre moderne : 6

Citations
  • 1887 Une place dont les détenus de la Grande-Roquette sont très friands, c'est la place d'auxiliaire. L'auxiliaire est une manière de domestique attaché à la personne du directeur, de l'aumônier, du greffier, du brigadier ; préposé à certains services : à l'infirmerie, à la bibliothèque, au vestiaire, à la comptabilité, à la surveillance des travaux, à la garde du Palais-Royal. Les auxiliaires jouissent de quelques privilèges et ont un petit traitement. On les choisit parmi les mieux notés, et l'on est en droit d'espérer que, quand ils sortiront de prison, ils seront moins gangrenés que les autres. source : 1887. Le monde des prisons
  • 1841 Il ne faut pas confondre ces employés libres avec les employés détenus, tels que garçons de bains, sous-infirmiers, balayeurs, etc., qui prennent aussi le nom d'auxiliaires et reçoivent six francs par mois de l'administration, qui les occupe aux travaux les plus grossiers. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu
  • 2002 [détenus classés =] Détenus autorisés à travailler à l'entretien de la prison, à la confection ou à la distribution des repas. Ils sont aussi appelés « auxiliaires » source : 2002. Matonne ! Mémoires de Fresnes et d'ailleurs
  • 1969 Nanar se rencardait déjà auprès des auxiliaires, détenus travaillant pour le compte de l'administration pénitentiaire. source : 1969. Les louchetracs
  • 1933 –Qu'est-ce que j'ai à faire ? –L'auxiliaire te mettra au courant du boulot. –L'auxiliaire ? –C'est un client qu'a de la conduite. Alors, on lui fout un peu la paix. On lui passe des choses. On le laisse fumer en douce et boire un coup ou deux quand il a trouvé le moyen de se procurer du « tutu ». –Du « tutu » ? –Oui, du pinard ! source : 1933. Confession d'un geôlier
  • 1892 La porte s'ouvrit et des auxiliaires, prisonniers aidant au service, apparurent portant des miches de pain noir, la boule de son, et une marmite remplie d'eau chaude où nageaient quelques légumes secs, le potage aux vestiges source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1837 En outre, un grand nombre d'auxiliaires salariés, choisis parmi ceux des forçats qui, par leur conduite et la prochaine expiration de leur peine, inspirent le plus de confiance au commissaire, sont répartis sur les cours, aux cuisines, dans la panneterie source : 1837. Essai sur la réforme des prisons en France
  • 1859 Je monte avec l'auxiliaire (pour ne pas dire domestique) de ce pavillon, et mon bagage source : 1859. Voyage autour de ma prison
  • 1859 les auxiliaires sont choisis, non parmi les plus honnêtes de l'établissement, mais parmi les plus habiles à surprendre la pensée, et à interpréter les paroles, de manière à pouvoir, comme on dit en argot de prison, roubler ou remuer la casterolle source : 1859. Voyage autour de ma prison
  • 1899 confondait les agents de la Sûreté non seulement avec ceux des brigades politiques, mais encore avec les indicateurs ou auxiliaires qui s'introduisent dans les réunions et dans les comités pour savoir ce qui s'y passe source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie
  • 1976 Mendoza tira vers lui la lourde grille de sécurité, sortit d'un mètre hors de la cellule et tendit ses assiettes afin d'être servi par l'auxiliaire. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1977 Un bâtiment de 500 détenus vit sur lui-même grâce aux « auxiliaires ». Ils assurent la distribution des repas, de la cantine ; ils nettoient couloirs, bureaux, pelouses ; ils font la comptabilité, projettent les films, coupent les cheveux ; ils travaillent à la lingerie, à la bibliothèque […] Un auxiliaire pour huit heures de travail gagne, suivant les emplois, de 2 à 4 F par jour. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce

<12 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1837 1841 1859 1872 1887 1892 1896 1899 1917 1933 1945 1947 1947 1948 1949 1969 1972 1974 1976 1977 1995 2002 2009 2012

Compléments