languefrancaise.net

définition : coucher (depuis 1830)

coucher
■ Client de prostituée passant la nuit avec elle ; ■ relation sexuelle tarifée pour la durée d'une nuit, nuit passée avec une prostituée ; □ passer la nuit avec un client (prostituée) ; client de la prostituée qui passe la nuit avec elle ; (s'oppose à la passe qui est rapide)

coucher & couché ; □ faire un coucher ; faire un couché ; avoir un couché ; en couché (1830) #nom masc.

■ Client de prostituée passant la nuit avec elle ; ■ relation sexuelle tarifée pour la durée d'une nuit, nuit passée avec une prostituée ; □ passer la nuit avec un client (prostituée) ; client de la prostituée qui passe la nuit avec elle ; (s'oppose à la passe qui est rapide)

  • usage : prostitution
  • index : Coucher
  • datation : 1830, Les filles en cage ou déguerpissons ! (DoillonSexe) / 1841, Morel de Rubempré, Pornologie (gb)

↓ fréquence : 025 | registre ancien : 8 | registre moderne : 8

Citations
  • 1957 de toutes façons, elle va peut-être faire un coucher. Possible qu'elle rentre pas chez elle de la nuit ! source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1955 Je vais la retrouver au comptoir et je lui demande après Myriam […]. –Ça va, dit-elle, je la connais, même que je l'ai encore vue cette après-midi se taper un bout de ruban dans le secteur. Normalement, à moins qu'elle vienne de monter ou qu'elle ait un couché, elle devrait être par là. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1961 –Pour un couché. –D'ac, c'est cinq tickets. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1889 Qu'avait-il pu arriver à Titine ? Il lui avait jadis interdit les couchers et jamais elle ne s'était attardée si longtemps. –Est-ce que par hasard la rousse ?… mais non, Titine était bien trop marlouse… source : 1889. Titine
  • 1884 Il n'est pas rare qu'un homme passe la nuit entière avec une fille, cela s'appelle « faire un coucher. » Des fois, un client vient sur les huit heures, prend un verre de chartreuse avec les femmes, fixe son choix et retient pour la nuit la fille qui lui plaît ; puis il va se promener en ville et revient entre une heure et deux heures du matin. On dit alors de la fille ainsi retenue : « Une telle a son coucher. » source : 1884. La prostitution contemporaine
  • 1841 Comme on y faisait des couchés (ceux qui passent la nuit avec des filles pour certaine somme bien entendu), couchés qu'il ne faut pas confondre avec les michés (ceux qui font une simple passe, restent un quart-d'heure, une demi-heure, etc., avec la fille) source : 1841. La pornologie (tome 2)
  • 1925 –Combien pour la nuit ? –Si c'est pour un couché, je ne peux pas le faire à moins de cent francs source : 1925. La bonne vie
  • 1925 Le « couché », la nuit, si vous préférez, revient ici à cent francs source : 1925. La bonne vie
  • 1988 Un jour, elle m'a même glissé cinquante francs : –Demain, tu donneras ça à la sous-maîtresse, et tu lui diras que tu veux faire un coucher avec moi. source : 1988. La vache enragée
  • 1904 Moi, c'est encore pis, j'ai eu mon coucher du jeudi. –Ton crampon des Contributions ? source : 1904. La Maison Philibert
  • 1948 Un jour je rentrais le matin car j'avais fait un client en couché. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1948 Je cherchais toujours à faire des couchés. En rentrant, le lendemain, je les retrouvais tous les deux dans le plumard. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1927 Aujourd'hui, nous avons fait quinze passses et trois couchers… source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1927 Mais Manon est désespérée : un client l'a retenue pour la nuit. –J'ai un coucher… souffle-t-elle au Corsico. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1990 J'ai [prostituée] chargé un client. Un coucher chez lui. Cinq mille. source : 1990. L'étage des morts

<15 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1830 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1830 1841 1884 1889 1891 1904 1925 1927 1928 1948 1953 1955 1955 1957 1957 1959 1961 1966 1971 1972 1975 1979 1981 1988 1990 2012

Compléments